Résultats financiers trimestriels de RSL COM.

Par 08 août 2000

RSL Communications, Ltd., opérateur spécialisé dans les services données/voix et Internet pour les PME/PMI, a réalisé au second trimestre 2000 un chiffre d’affaires consolidé de 390,5 millions de do...

RSL Communications, Ltd., opérateur spécialisé dans les services
données/voix et Internet pour les PME/PMI, a réalisé au second trimestre
2000 un chiffre d’affaires consolidé de 390,5 millions de dollars, contre
375,9 millions de dollars au trimestre précédent (+ 9,1 %) et 367,7
millions au second trimestre 1999.
Atteignant un niveau record, le chiffre d’affaires réalisé en Europe
génère désormais 58,1 % du chiffre d’affaires total de la société. Il
s’élève à 226,8 millions de dollars, en progression de 2,1 % par rapport
au premier trimestre 2000 et de 27,2 % par rapport au deuxième trimestre
1999. En appliquant les effets de change, le chiffre d'affaires réalisé en
Europe au second trimestre 2000 a progressé de 7,4 % par rapport au
premier trimestre 2000, et de 39,5 % par rapport au deuxième trimestre
1999.
Les activités aux Etats-Unis ont généré un chiffre d’affaires de 88
millions de dollars au second trimestre 2000, contre 89,4 millions de
dollars au premier trimestre et 133,5 millions de dollars au second
trimestre 1999. Il faut rappeler qu’en 1999, la société a pris la décision
de se désengager progressivement aux Etats-Unis des ventes opérateurs et
de certains produits de cartes prépayées peu rentables pour améliorer
sensiblement sa marge brute.
Le chiffre d’affaires réalisée par les activités de RSL COM en Asie
Pacifique et en Amérique Latine s’élève à 57,7 millions de dollars, en
hausse de 9,9 % par rapport au premier trimestre 2000 et de 32,3 % par
rapport au second trimestre 1999.
Le nombre de clients RSL COM dépasse les 1,3 millions et les ventes
directes à des utilisateurs finals représentent 82 % du chiffre d’affaires
total. Le taux de marge brute dépasse les 30 %, et ce malgré la
concurrence.
Son président et CEO, Itzhak Fisher, a rappelé que les opérations de
rachat en Grande-Bretagne des sociétés Voyager et REDNET étaient désormais
finalisées. Des centres d’hébergement de sites web et d’hébergement
d’applications (ASP) ont été ouverts dans des zones économiques majeures.
Les activités américaines se sont récemment dotées d’un réseau IP/VPN et
d’un centre d’hébergement d’applications pour proposer de nouveaux
services Internet et d’hébergement web.
La filiale espagnole a ouvert un centre de développement Internet afin
d’analyser, développer et d’applique des solutions améliorant les
communications sur Internet.
Des services de données ont été introduit cette année au Mexique, en
Grande-Bretagne, en Suède et en Finlande avec le lancement d’un réseau
Frame Relay mondial.
RSL COM est en mesure aujourd’hui de proposer des produits de données
Internet à des clients implantés en Grande-Bretagne, aux USA, en Suisse,
au Danemark, au Canada et au Mexique.
La perte nette au second trimestre 2000 s’élève à 159,4 millions de
dollars au lieu d’une perte de 85,2 millions au premier trimestre 2000 et
d’une perte nette de 72,9 millions au second trimestre 1999.
L’augmentation de la perte nette est due essentiellement à la décision de
la société de vendre ses activités canadiennes.
Au premier semestre 2000, le chiffre d’affaires s’élève à 766,4 millions
de dollars en hausse de 8,3 % par rapport à la période correspondante de
l’exercice précédent. Les activités en Europe génèrent un chiffre
d’affaires de 448;9 millions de dollars, soit 58,6 % du total pour le
premier semestre 2000, contre 46,7 % du total au premier semestre 1999. Le
chiffre d’affaires généré par les activités en Amérique du Nord s’établit
à 202,3 millions de dollars, soit 26,4 % du chiffre d’affaires total au
premier semestre 2000, contre 41,5 % du total au premier semestre 1999.
Les activités en Asie/Pacifique et Amérique Latine ont généré un chiffre
d’affaires de 110,2 millions de dollars, soit 14,4 % du total, contre 11,7
% du total au premier semestre 1999.
Le chiffre d’affaires réalisé par les activités de deltathree.com
représente le solde.
La perte nette dégagée au cours des six premiers mois de l’exercice 2000
s’élève à 244,7 millions de dollars, au lieu de 129,8 millions de dollars
au premier semestre 1999.
Via sa filiale deltathree.com, RSL COM possède et exploite un important
réseau privé de téléphonie IP en s’appuyant sur 71 points de présence dans
36 pays du monde.
(Christine Weissrock Atelier BNP Paribas 09/08/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas