Résultats du marché du CD audio.

Par 21 juin 2000
Mots-clés : Future of Retail, Europe

L'institut d'études marketing GfK a constitué un panel de distributeurs sur le marché du disque rassemblant 800 magasins restituant leur TOP 300 des meilleures ventes, à la semaine. En voici les rés...

L'institut d'études marketing GfK a constitué un panel de distributeurs
sur le marché du disque rassemblant 800 magasins restituant leur TOP 300
des meilleures ventes, à la semaine. En voici les résultats les plus
marquants.
Le début d'année peut être considéré comme "assez positif" avec un taux de
croissance à périmètre constant de 3,4 % sur le premier trimestre.
Toutefois, le chiffre d'affaires observé, semaine après semaine, n'a
presque jamais dépassé les 100 millions de F, à l'exception de la semaine
9 : 108 millions de F. Par ailleurs, sur les 21 semaines observées, 5
semaines seulement ont connu des volumes de vente dépassant le million
d'unités.
Les marchés des supports numériques, en particulier celui du CD audio,
doivent faire face à de véritables menaces dues aux nouvelles offres
technologiques.
En effet, 590 000 foyers étaient équipés d'un graveur de CD roms fin avril
2000, favorisant la copie privée, en particulier, celle du CD audio. Les
ventes de CD vierges (CD-R et CD-RW sont passées de 20 millions d'unités
en 1998 à 60 millions en 1999. 86 % utilisent leur graveur pour copier des
CD audio, 70 % pour copier des CD Rom, 55 % pour faire des copies de
sauvegarde. 1 joueur sur 3 possédant un ordinateur est équipé d'un
graveur.
Ces marchés doivent aussi faire face aux nouveaux formats, comme le MP3,
téléchargeable sur le net. Au premier trimestre 2000, il s'est vendu près
de 15 % de plus de baladeurs MP3 par rapport au dernier trimestre 1999.
De plus, la concurrence avec d'autres supports enregistrés est vive. Les
ventes de DVD vidéo sont ainsi passées de 300 000 unités vendues en
septembre 1999 à 800 000 en mars 2000.
(Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 21/06/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas