Résultats : Sony Ericsson, ASML et Rue du Commerce

Par 18 janvier 2006
Mots-clés : Smart city

Sony Ericsson, cinquième constructeur mondial de téléphones portables, vient de publier un bénéfice trimestriel en hausse de 47 %, nettement supérieur aux prévisions des analystes. Bons résultats...

Sony Ericsson, cinquième constructeur mondial de téléphones portables, vient de publier un bénéfice trimestriel en hausse de 47 %, nettement supérieur aux prévisions des analystes. Bons résultats également pour l'équipementier néerlandais de l'industrie des semi-conducteurs ASML, qui annonce un bénéfice net de 52 millions d'euros, supérieur aux attentes. De son côté, Rue du Commerce, entré en bourse depuis le 30 septembre, a fait pâlir les marchés en annonçant des résultats moins bons que prévus.

Sony Ericsson : bénéfice en hausse de 47 %

La filiale commune du japonais Sony et du suédois Ericsson a dégagé un bénéfice trimestriel de 206 millions d'euros, en hausse de 47 % sur un an (140 millions d'euros pour le quatrième trimestre 2004). Le chiffre d'affaires atteint 2,31 milliards d'euros sur le trimestre. Pour autant, la part de marché du groupe reste stable, aux alentours de 7 %, preuve que la croissance du secteur de la téléphonie mobile profite à tous ses acteurs.

Sony Ericsson indique avoir vendu 16,1 millions de combinés sur les trois derniers mois de 2005, dont trois millions d'exemplaires de son téléphone Walkman . Une version 3G de cet appareil serait en préparation. En revanche, le prix de vente moyen des combinés est ressorti à 143,5 euros, contre 149 euros au troisième trimestre 2005.

ASML : bénéfice net de 52 millions d'euros

ASML, équipementier néerlandais spécialisé dans la fabrication de machines pour la production de semi-conducteurs, affiche un bénéfice net de 52 millions d'euros pour le quatrième trimestre 2005, divisé par deux par rapport à 2004 mais supérieurs aux prévisions. Le chiffre d'affaires se monte quant à lui à 548 millions d'euros.

Rue du Commerce : des prévisions pessimistes abattent le cours en bourse

Lundi soir, dans un communiqué, Rue du Commerce annonce des prévisions revues à la baisse pour l'ensemble de l'exercice 2005-2006 et pronostique un résultat opérationnel compris entre 3,5 et 4 millions d'euros, contre 5,3 millions en 2004. Déception également au niveau du chiffre d'affaires, qui ne progresse que de 27,9 % sur les neuf premiers mois de l'année, alors que la croissance annuelle du secteur se situe aux alentours des 49 % selon les chiffres de l'Acsel (Association pour le commerce et les services en ligne).

Immédiatement, le marché sanctionne cette jeune valeur, hautement spéculative : le cours de l'action Rue du Commerce perdait 26 % mardi à la clôture des échanges.

(Atelier groupe BNP Paribas - 18/01/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas