Résultats trimestriels : Mercury... Colt... AT&T... Nokia...

Par 21 avril 2005
Mots-clés : Smart city, Europe

Mercury - Le spécialiste en Business Technology Optimization (BTO) Mercury a publié au titre du premier trimestre 2005 un chiffre d'affaires en hausse de 27 %, à 198,8 millions de dollars...

Mercury - Le spécialiste en Business Technology Optimization (BTO) Mercury a publié au titre du premier trimestre 2005 un chiffre d'affaires en hausse de 27 %, à 198,8 millions de dollars. L'offre de gestion des performances applicatives progresse de 37 % et ses solutions Application Delivery de 22 %. Les ventes sur son offre de gouvernance se sont chiffrées ce trimestre à 20 millions de dollars.

Colt - Les ventes de l'opérateur britannique Colt Telecom ont été assez stables au premier trimestre, avec un chiffre d'affaires en hausse de 1,4 % à 448 millions d'euros et un bénéfice avant impôts de 54 millions d'euros. Sur le marché français, l'opérateur a de grandes ambitions. Colt France a dégagé au premier trimestre un chiffre d'affaires de 58 millions d'euros. Son directeur général Richard Blaustein a déclaré qu'il visait une part de marché de 10 % sur le segment de la voix sur IP pour les entreprises.

AT&T - L'opérateur américain, qui doit bientôt être racheté par SBC Communications pour 16 milliards de dollars, n'a pas fait un bon trimestre. Son chiffre d'affaires est en baisse tant sur le segment des ventes grand public (- 20 %, à 1,7 milliard de dollars) que sur celui des services aux entreprises (- 9,4 %, à 5,3 milliards de dollars). Le bénéfice net d'AT&T a lui bien progressé, passant de 304 millions de dollars au premier trimestre 2004 à 529 millions de dollars ces trois derniers mois.

Nokia - Le fabricant finlandais de téléphones mobiles a de quoi être optimiste : il vient de publier des résultats au dessus des attentes des analystes et de ses propres prévisions. Nokia a ainsi rapporté un chiffre d'affaires de 7,39 milliards d'euros, contre 7,16 milliards attendus. Côté bénéfice, c'est la même surprise, avec un résultat en hausse de 18 % à 863 millions de dollars. Le Finlandais en a profité pour revoir nettement ses prévisions à la hausse : au deuxième trimestre, il projette de réaliser un chiffre d'affaires compris entre 7,9 et 8,2 milliards d'euros. Jorma Ollila, le PDG de Nokia, déclare dans un communiqué que selon les estimations internes, 740 millions de téléphones portables devraient être vendus dans le monde en 2005.

(Atelier groupe BNP Paribas - 21/04/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas