Reuters baisse sa participation dans Tibco Software

Par 08 octobre 2003
Mots-clés : Smart city

Tibco Software spécialiste de l’interconnexion des systèmes informatiques d’entreprise, avait jusqu’à présent un partenaire de choix : Reuters, la première agence d’information mondiale, qui ...

Tibco Software spécialiste de l’interconnexion des systèmes informatiques d’entreprise, avait jusqu’à présent un partenaire de choix : Reuters, la première agence d’information mondiale, qui détenait 49 % de son capital. Sans en préciser le montant, cette dernière vient d’annoncer qu’elle allait réduire le nombre de ses parts dans le capital de Tibco, sans doute par le biais d’une offre publique de vente.
Pénalisée par la crise des marchés financiers au cours de l’année 2002, l’agence d’information Reuters a dû mettre en place un plan de réduction des coûts important. A la clôture du Nasdaq hier soir, l’action Tibco valait 5,74 dollars, ce qui ramenait à environ 600 millions de dollars, l’ensemble des parts de Reuters.
Sur le plan commercial, Tibco devient désormais libre de s’attaquer directement au marché des services financiers, sans devoir passer par le canal de Reuters pour distribuer ses produits, comme le précédent accord le stipulait. De son côté, Reuters abandonnera progressivement son rôle de revendeur des produits Tibco au cours des 18 prochains mois. Mais il conservera en interne la technologie Tibco, et règlera jusqu’en mars 2005, 5 millions de dollars par trimestre à Tibco pour ses droits de revendeurs.
(Atelier groupe BNP Paribas – 08/10/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas