La Revolution de Nintendo sera compatible avec les anciens jeux

Par 19 mai 2005

Sur le segment des consoles, Nintendo a marqué un point. Ces derniers jours, le public aura pu prendre connaissance sur Internet, dans la presse ou en direct à l'Electronic Entertainment...

Sur le segment des consoles, Nintendo a marqué un point. Ces derniers jours, le public aura pu prendre connaissance sur Internet, dans la presse ou en direct à l'Electronic Entertainment Exposition de Los Angeles (pour les plus chanceux) des consoles de nouvelle génération présentées par les trois grands acteurs que sont Microsoft, Sony et Nintendo.

Chez Microsoft : une console design qui sortira pour les fêtes de fin d'année. Chez Sony , une PlayStation 3 hyper puissante. Chez Nintendo , une console baptisée Revolution équipée d'un processeur Broadway conçu en partenariat avec IBM, des manettes sans fil, une connexion Wi-Fi, 512 Mo de mémoire flash, etc.

La véritable "révolution" de la dernière console Nintendo, qui sortira au printemps 2006, n'est pourtant ni dans son processeur, ni dans sa connexion Internet. Elle est ailleurs : la Nintendo Revolution sera compatible avec tous les jeux commercialisés par le groupe nippon ces 20 dernières années. Autant dire que les joueurs qui ont encore dans leurs cartons des titres datant de la Super Nintendo, de la Nintendo 64 ou de la GameCube ne devront pas les jeter tout de suite.

Ils pourront encore jouer avec sur la Revolution. Bravo Nintendo : alors que ses concurrents s'évertuent sur du design, de la puissance, etc., Nintendo semble simplement avoir observé les usages de ses clients, et remarqué qu'il était rageant pour eux de racheter toute une série de jeux à la sortie d'une nouvelle console. Pas de doute, c'est très bien joué...
Revolution, la prochaine console de Nintendo
(Atelier groupe BNP Paribas - 19/05/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas