RIM déçoit le marché avec une perte nette de 2,6 millions de dollars

Par 07 avril 2005
Mots-clés : Smart city

Le Blackberry, ce combiné alliant téléphonie et messagerie électronique chouchou des cadres, a déçu le marché. Son fabricant, le groupe canadien Research In Motion (RIM), vient de publier des...

Le Blackberry, ce combiné alliant téléphonie et messagerie électronique chouchou des cadres, a déçu le marché. Son fabricant, le groupe canadien Research In Motion (RIM), vient de publier des résultats trimestriels (janvier à mars 2005) en deçà des attentes, avec un chiffre d'affaires de 404,8 millions de dollars. Les ventes s'affichent tout de même en hausse de 92 % par rapport à l'année précédente et en progression de 11 % par rapport au troisième trimestre 2004. Mais le marché avait tablé sur un CA de 410 millions de dollars.
Pour autant, ce n'est pas l'annonce du chiffre d'affaires, mais plutôt celui du résultat net qui a fait chuter l'action RIM de plus de 6 % en fin de journée mercredi. Le groupe a publié une perte nette de 2,6 millions de dollars , contre un bénéfice net de 41,5 millions de dollars annoncé un an plus tôt. C'est que RIM a fait face à une lourde charge exceptionnelle, née du règlement de son litige avec la société NTP : celui-ci avait coûté 450 millions de dollars à RIM dans le courant du mois de mars.
Sans cette charge exceptionnelle, RIM aurait engrangé un bénéfice net de 140,1 millions de dollars. Du côté positif du bilan, il faut aussi noter que RIM a gagné ces trois derniers mois 470 000 nouveaux abonnés Blackberry , ce qui porte à 2,51 millions le nombre total d'utilisateurs recensés par RIM. Un an plus tôt, ce nombre était de 1,07 million. Au premier trimestre de l'exercice qui s'ouvre, RIM prévoit de le monter à 3 millions et de conclure des partenariats pour son Blackberry avec 100 nouveaux opérateurs cette année.
Sur la totalité de l'exercice 2004-2005, clos le 26 février, le fabricant du Blackberry a publié un chiffre d'affaires plus que doublé, à 1,35 milliard de dollars (contre 594,6 millions sur le précédent exercice) et un bénéfice net de 213,39 millions de dollars (contre 51,83 millions en 2004).
A ce sujet, lire aussi :

Yahoo Messenger et AIM sur Blackberry (18.03.2005)
Alerte : les pouces des utilisateurs de Blackberry sont en danger (01.02.2005)
La mobilité d'entreprise à l'ère de la maturité ? (23.11.2004)
(Atelier groupe BNP Paribas - 07/04/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas