RIM en route pour la convergence fixe mobile ?

Par 13 mars 2006
Mots-clés : Smart city

Quelques jours après la résolution à l'amiable, pour 612,5 millions de dollars, du litige qui l'opposait à l'américain NTP, le canadien Research In Motion a annoncé l'acquisition de la société...

Quelques jours après la résolution à l'amiable, pour 612,5 millions de dollars, du litige qui l'opposait à l'américain NTP, le canadien Research In Motion a annoncé l'acquisition de la société Ascendent Systems, fournisseur de solutions permettant de connecter des appareils mobiles au réseau téléphonique de l'entreprise.
 
Grâce aux technologies de Ascendent Systems, le combiné BlackBerry serait en mesure de se substituer au téléphone de bureau et de permettre à son utilisateur de profiter sur un seul et même appareil des fonctionnalités mobiles (réception d'emails, déplacement) comme des fonctionnalités fixes (messagerie, téléconférence, transfert d'appels).
 
Les modalités de l'acquisition n'ont pas été dévoilées. Ascendent Systems appartenait déjà au programme de fournisseurs indépendants de logiciels pour Blackberry.
 
RIM vient également d'annoncer la disponibilité d'une nouvelle version de BlackBerry Enterprise Server, sa plateforme de gestion de flottes à destination des entreprises. Selon RIM, cette dernière "s’intègre avec les systèmes de messagerie instantanée des entreprises, et dispose d’un nouvel outil de développement graphique pour le développement d’applications à partir de services Web".
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 13/03/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas