RIM solde son différend avec NTP : 612 millions de dollars

Par 06 mars 2006
Mots-clés : Smart city

Enfin ! Après quatre années de déboires judiciaires, le différend entre le canadien Research In Motion (RIM), inventeur du fameux Blackberry, et le californien NTP prend fin grâce à un accord à...

Enfin ! Après quatre années de déboires judiciaires, le différend entre le canadien Research In Motion (RIM), inventeur du fameux Blackberry, et le californien NTP prend fin grâce à un accord à l'amiable, impliquant le versement par RIM de la coquette somme de 612,5 millions de dollars.
 
En vertu de cet accord à l'amiable, NTP admet que RIM s'est acquitté des licences d'utilisation des produits que la société californienne a brevetés et solde toutes les plaintes émises à l'encontre du californien. "NTP accorde à RIM le droit sans entrave de poursuivre son activité, ce qui inclut le Blackberry", signale le communiqué émis par le canadien.
 
RIM avait déjà mis de côté 450 millions de dollars en prévision du règlement de ce litige. Les 162,5 millions de dollars restants seront comptabilisés sur le quatrième trimestre fiscal de l'entreprise.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 06/03/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas