Ritis offre aux véhicules l'ensemble des données de leurs environnements

Par 19 janvier 2009

Le projet Regional Integrated Transportation Information System combine les informations en provenance de différentes agences - trafic routier, aérien, météo, sécurité - afin de faciliter les opérations de logistique.

Pour assurer la sécurité du nouveau président américain le jour des festivités marquant son entrée en fonction, l'université du Maryland a mis au point un système d'information du trafic en temps réel. Celui-ci est destiné à permettre aux professionnels de la sécurité de réagir rapidement en cas d'imprévu. Le dispositif, baptisé RITIS (pour Regional Integrated Transportation Information System) fonctionne en agrégeant les données fournies par plusieurs agences spécialisées. Il propose sur un seul écran des données portant dans un premier temps sur le trafic routier. Cela concerne aussi bien la ville et leurs agglomérations que la fluidité du transport aérien. Le tout concentre les informations à l'échelle d'une région américaine. Soit la taille d'un pays européen.
Un agrégateur de contenus pour sécuriser le trajet
"Notre but est de permettre à l'ensemble de ces entités qui fonctionnent séparément de communiquer entre elles", explique Michael Pack, directeur du centre CATT. À la situation routière s'ajoutent des données comme l'indice de sécurité des rues, les statistiques sur la survenue d'incidents, les mouvements de grève, mais aussi les conditions météorologiques et la présence éventuelle de perturbations. Selon ses concepteurs, le nombre de sources est amené à s'étendre. "À notre stade actuel de développement, notre équipe travaille à l'intégration d'un nombre maximal de données", poursuit le responsable.
Des applications pour gérer le trafic
Le modèle traduit et convertit les données au standard sur lequel il se base, puis les analysent. Une synthèse de la situation des aires de circulation en temps réel s'affiche alors sur un plan. Il est possible de visualiser celui-ci en deux ou trois dimensions. À l'origine, Ritis a été mis en place pour coordonner les informations relatives au trafic. Il pourra donc être également utilisé à cette fin. Il entrera alors en concurrence avec les divers projets de gestion du trafic préexistants, et qui ont recours à des solutions de capteurs et/ou de caméras, ou encore par le biais de plates-formes collaboratives utilisant la géolocalisation.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas