Roaming : les prix de gros du trafic mobile régulés par Bruxelles

Par 12 juillet 2006
Mots-clés : Smart city, Europe

Face à des tarifs de roaming trop élevés, les eurodéputés ont trouvé une solution. Bruxelles a en effet statué sur une régulation des prix de gros du trafic mobile en Europe à partir de l'été...

Face à des tarifs de roaming trop élevés, les eurodéputés ont trouvé une solution. Bruxelles a en effet statué sur une régulation des prix de gros du trafic mobile en Europe à partir de l'été 2007. Les députés ne veulent par intervenir pour le moment sur les tarifs du détail mais le commissaire Jacques Barrot a proposé un compromis qui permettrait à la Commission d'intervenir s'il s'avérait que le contrat n'était pas respecté par les opérateurs.
 
Bruxelles laisse donc une chance aux opérateurs. En limitant les tarifs de gros, la Commission espère que les opérateurs feront un geste envers leurs clients en répercutant la baisse des prix de gros sur les prix de détail. Cette limitation des prix de détail des appels à l'étranger pourrait coûter 5 milliards d'euros de profits par an au secteur de la téléphonie mobile, selon La Tribune.
 
Par ailleurs, l'association des opérateurs mobiles européens (GSMA) vient cette semaine de lancer un site permettant de comparer les tarifs de roaming : www.roaming.gsmeurope.org. Le site est disponible en 6 langues et l'abonné n'a qu'à fournir quelques données : opérateur, pays d'origine, pays de destination, carte prépayée ou abonnement.
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 12/07/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas