Les robots pourront eux aussi ressentir des émotions

Par 09 mars 2007
Mots-clés : Smart city, Europe

Et si le mythe de l'androïde quasi-humain se réalisait? L'Union Européenne finance actuellement à hauteur de 2,5 millions d'euros sur trois ans et demi un nouveau projet baptisé Feelix Growing ayant pour...

Et si le mythe de l'androïde quasi-humain se réalisait? L'Union Européenne finance actuellement à hauteur de 2,5 millions d'euros sur trois ans et demi un nouveau projet baptisé Feelix Growing ayant pour but d'élaborer des robots capables d'interagir avec les être humains et de ressentir des émotions. Ces robots pourraient alors s'adapter aux comportements exprimés par des humains et y répondre naturellement.
 
Ce programme regroupe des experts en psychologie développementale et comparative, en neuro-imagerie, en éthologie et en robotique. Les robots offrent aujourd'hui de grandes possibilités, notamment dans les domaines des soins, du divertissement ou du suivi des patients et du soutien à la thérapie. C'est pourquoi il semble important qu'ils puissent s'adapter de manière appropriée aux différents environnements dans lesquels ils sont amenés à évoluer.
 
"Plutôt que de tout apprendre aux robots destinés à vivre avec des humains, nous devrions leur apprendre à grandir aux côtés de leurs utilisateurs humains afin qu'ils se développent en harmonie avec eux", précise Lola Canamero, coordinatrice du projet Feelix Growing et membre de la faculté d'informatique de l'université de Hertfordshire en Grande-Bretagne.
 
Et pour mieux appréhender le comportement des êtres humains, ces robots intègreront des caméras et des capteurs. Ils pourront alors repérer et analyser la façon dont marche une personne, le ton de sa voix, ou les expressions du visage qui les renseigneront sur les émotions et les attitudes exprimées par l'être humain. Les robots pourront ainsi lui répondre de manière appropriée en le calmant, le réconfortant, le disputant, etc. Ils pourront même repérer les différentes personnes vivant dans un foyer et adapter leurs réponses aux différentes personnalités de la maisonnée!
 
Le projet Feelix Growing devrait aboutir d'ici la fin 2010: les chercheurs espèrent alors qu'ils auront mis au point deux robots possédant des aptitudes leur permettant d'évoluer dans une habitation et dans le cadre de soins aux malades ou aux personnes âgées.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 09/03/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas