Le ROI désormais attendu dans les services marketing

Par 13 janvier 2012
Mots-clés : Future of Retail, Europe
marges

Fini l'expérimentation, les services marketing requièrent un retour sur investissement des réseaux sociaux. Pour cela, ils attendent les bons outils de mesure.

Le phénomène des réseaux sociaux suit un peu le même chemin que celui des sites web à la fin des années 90. Fini l’expérimentation et l’aspect laborantin d’Internet, l’heure est désormais aux résultats et au retour sur investissement. C’est en substance ce qui ressort de l’étude annuelle menée par BrightEdge sur l’utilisation des réseaux sociaux en entreprise. Celle-ci a été adressée aux services marketing de trois cents entreprises de grandes marques et de commerce de détail. Premier constat fort : près de 73% des marketeurs interrogés affirment que 2012 sera pour eux l’occasion d’investir dans les solutions de suivi d’activité sur les réseaux sociaux. Ce qui confirme que Facebook, Twitter et autres Google+ entrent désormais de plain-pied dans la stratégie de communication des entreprises.

Les services marketing aux commandes

Cette étude révèle également que les services marketing souhaitent prendre les commandes de l’analyse des réseaux sociaux. Ainsi, pour la grande majorité des sondés (83%), il est désormais essentiel de disposer d’outils plus performants qui leur permettront de mesurer plus finement les conversations autour de leur marque ou les résultats de leurs opérations en ligne. La maîtrise du SEO devient clairement une priorité pour les responsable du Digital qui doivent désormais compter avec les Tweets, les “J’aime”  ou encore les “+1” dans leur stratégies de visibilité sur le Net. Le tout dans un contexte international puisque près de 70% des personnes interrogées affirment que les solutions retenues seront exploitées dans plusieurs pays.

Une attente du logiciel au datacenter

Dans cette perspective, les sondés de l’étude de BrightEdge marquent un intérêt important pour les infrastructures d’hébergement. Pour 84% d’entres eux, les solutions d’analyse doivent être accompagnées par une infrastructure solide (idéalement deux centres de données en redondance), sécurisée, fiable et largement évolutive. Et en la matière, il semble que les marketeurs aient déjà une référence puisque salesforce.com est à leur yeux le modèle idéal. Une chance pour celui-ci qui, justement, a grandement investi dans les outils de mesure des réseaux sociaux au cours de ces dernières années.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas