Royaume-Uni : le PC présente un regain d’attention face aux appareils mobiles

Par 06 janvier 2014
Royaume Uni

Si les utilisateurs naviguent de plus en plus souvent à partir de leurs mobiles ou de leurs tablettes, le PC est toujours en lice et son utilisation a même augmenté.

Au Royaume-Uni, les tendances digitales du mois d’octobre sont sensiblement identiques à celles des mois précédents. En effet, la population digitale aurait, selon une étude réalisée par l’institut de recherche marketing Comscore en collaboration avec UKOM, augmenté de 1%, atteignant ainsi pas moins de 47.8 millions d’utilisateurs. Mais si cette croissance vient essentiellement des tablettes et des mobiles avec plus de 33.8 millions d’utilisateurs, la navigation sur PC aurait tout de même connu une augmentation de 0.3 %. Chiffre non négligeable quand de nombreuses études semblent indiquer la fin de cet outil au profit de ses homologues mobiles.

Vers une navigation multi-plateforme

Ainsi, au cours du seul mois d’octobre, ce serait près de 44.7 millions d’utilisateurs qui auraient surfé sur le web à partir d’un PC.  Et l’utilisation d’un tel outil dépasseraient les 34,3 millions de visites quotidiennes. Un chiffre qui s’avère, par ailleurs, plus élevé que les 33.8 millions de Britanniques qui ont surfé sur internet mais cette fois via leur navigateur mobile et leurs applications. L’étude des entreprises Comscore et Ukom révèle également que, chaque mois, 69% des internautes britanniques se connectent en utilisant au moins deux appareils de navigation et ils consommeraient 23% de contenu numérique supplémentaire par rapport à ceux qui naviguent uniquement sur PC.

Des sites plus particuliers

Par ailleurs, l’étude révèle que ses utilisateurs “intensifs” de PC aurait également un usage particulier d’internet. En effet, si d’autres études révèlent l’engouement certain pour les réseaux sociaux des internautes, ici seul Facebook est représenté dans le top 10 des sites les plus fréquentés sur PC avec 29.7 millions de visites quotidiennes. Le moteur de recherche Google atteint quant à lui évidemment la première place avec 39.9 millions de visites. Mais les sites de e-commerce ne sont pas en reste : Amazon atteignant les 25.5 millions visites contre les 24.1 millions d’Ebay.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas