Russie/Inde : un fort potentiel de croissance pour la téléphonie mobile

Par 16 mai 2003

Tandis qu’aux Etats-Unis, en Europe et au Japon, la demande de téléphone mobile commence à saturer, que la Chine atteint déjà plus de 220 millions d’utilisateurs, deux autres grands pays possèdent...

Tandis qu’aux Etats-Unis, en Europe et au Japon, la demande de téléphone mobile commence à saturer, que la Chine atteint déjà plus de 220 millions d’utilisateurs, deux autres grands pays possèdent toujours un très grand potentiel de croissance dans ce domaine : l’Inde et la Russie.

Cette dernière comptait 22,24 millions d’utilisateurs de téléphones mobiles à la fin avril 2003, soit une hausse de 24 % par rapport à la fin de l’année 2002, et un accroissement de 5 % par rapport au mois de mars. Selon le cabinet d’études AC&M, le nombre de ces utilisateurs devrait atteindre 36 millions, soit un taux de pénétration de 25 % de la population russe (144 millions), contre 15,5 % aujourd’hui.

Du côté de l’Inde, le potentiel paraît encore plus grand, bien que le pays ne compte aujourd’hui que 13 millions d’utilisateurs de téléphones portables. Le cabinet d’études Gartner prévoit pour l’Inde 70 millions d’utilisateurs de téléphones mobiles d’ici la fin de l’année 2007. Un joli score, qui reste cependant encore loin du phénomène chinois.

(Atelier groupe BNP Paribas – 16/05/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas