La saga Sasser continue : la version .E arrive après l’arrestation de son auteur présumé

Par 11 mai 2004
Mots-clés : Smart city

Dans la lettre d’hier, nous annoncions l’arrestation du jeune pirate auteur du ver Sasser, qui fait parler de lui depuis une dizaine de jours (voir article). Alors que la communauté informatique...

Dans la lettre d’hier, nous annoncions l’arrestation du jeune pirate auteur du ver Sasser, qui fait parler de lui depuis une dizaine de jours (voir article 10.05.2004). Alors que la communauté informatique et les experts en sécurité se réjouissaient hier de cet événement, la version E du virus apparaissait, comme un pied-de-nez adressé à Microsoft et aux autorités. Plusieurs analyses émergent pour tenter d’expliquer la sortie de cette nouvelle variante. Certains experts en sécurité, comme l’éditeur d’anti-virus Panda Software, estiment que c’est un groupe de pirates organisés en réseau qui œuvre à la propagation du virus. Un raisonnement qui implique que Sasser est peut-être un produit du réseau Skynet et qui explique que l’arrestation de Sven J. n’ait pas empêché la mutation du virus. D’autres voix d’experts s’élèvent pour expliquer que la variante Sasser E a pu être mise au point par Sven J. peu de temps avant son arrestation. Quoiqu’il en soit, il est important de noter, pour les utilisateurs inquiets, que le patch mis au point par Microsoft et déjà téléchargé des milliers de fois pour lutter contre le premier Sasser est efficace contre Sasser E. Ce dernier exploite la même faille que ses prédécesseurs (LSASS). L’on peut donc raisonnablement s’attendre à ce que les dégâts provoqués soient assez minimes cette fois-ci. (Atelier groupe BNP Paribas - 11/05/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas