Sagem envisage d'absorber sa filiale SAT.

Par 25 février 1998
Mots-clés : Digital Working, Europe

Le groupe de télécommunications et d'électronique de défense Sagem vient d'annoncer son projet de fusionner sa filiale SAT dans Sagem SA sur la base de 3 actions Sagem SA en échange de 5 actions SAT...

Le groupe de télécommunications et d'électronique de défense Sagem vient
d'annoncer son projet de fusionner sa filiale SAT dans Sagem SA sur la
base de 3 actions Sagem SA en échange de 5 actions SAT. Après accord des
différentes instances concernées, l'opération prendrait effet
rétroactivement au 1er janvier 1998. Après l'absorption en 1996 de Silec
par SAT, Sagem poursuit son objectif, avec cette fusion, de simplifier
ses structures. Le regroupement de la plupart des activités du groupe dans
une seule structure juridique Sagem SA "permettra une exploitation plus
large et plus facile des synergies existant entre elles dans le domaine
industriel et dans le domaine commercial". Coté au règlement mensuel de la
Bourse de Paris, comme SAT, Sagem SA est actuellement détenu à 38 % par
les salariés du groupe, au sein du holding Cofisem. Sagem SA détient les
trois quarts de SAT. Cofisem détiendra, à l'issue de cette opération, 36 %
du capital de Sagem SA (51,5 % des actions votantes et 69,9 % des droits
de vote).
(Les Echos - Le Figaro - La Tribune - L'Agefi - 25/02/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas