Sagem identifiera les iris des passagers au sein des aéroports britanniques

Par 29 juin 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

Le 30 avril dernier, le groupe français Sagem signait un contrat avec la Direction de l’Immigration et de la Nationalité du Ministère de l’Intérieur Britannique concernant la fourniture d’un...

Le 30 avril dernier, le groupe français Sagem signait un contrat avec la Direction de l’Immigration et de la Nationalité du Ministère de l’Intérieur Britannique concernant la fourniture d’un système de contrôle de l’immigration fondé sur la reconnaissance de l’iris. Cette solution appelée IRIS (Iris Recognition Immigration System ou Système d’Immigration à Reconnaissance d’Iris) sera utilisée dans les terminaux des cinq plus grands aéroports du Royaume-Uni : Heathrow, Gatwick, Manchester, Birmingham et Stansted. Des stations d’enregistrement mobiles seront également fournies. La Direction de l’Immigration et de la Nationalité du Royaume-Uni a demandé à Sagem de fournir un système lui permettant à la fois d’accroître la sécurité nationale par le contrôle des passagers entrant dans le pays et de faciliter les formalités d’accès des voyageurs enregistrés dans le système. La technologie de la reconnaissance de l’iris est une licence d’Iridian Technologies Inc. Les passagers seront enregistrés à l’avance et pourront ainsi utiliser IRIS à leur point d’arrivée dans les aéroports. Ils seront identifiés grâce à la reconnaissance des caractéristiques de leur iris. Sagem insiste sur une accélération des formalités à l’arrivée, pour les usagers (à condition que le système ne plante pas, bien sûr !). Ceux-ci continueront toutefois à utiliser leur passeport, mais aucun document supplémentaire ne sera exigé. (Atelier groupe BNP Paribas – 29/06/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas