Le salarié est le moteur de la rupture mobile dans l'entreprise

Par 10 octobre 2012 Laisser un commentaire
byod

Les salariés sont toujours plus demandeurs pour utiliser leurs appareils mobiles personnels au travail. Une majorité d'entreprises auraient l'intention de reconsidérer leur politique à ce sujet.

Poussées par la demande croissante des employés eux-mêmes, de nombreuses entreprises accélèrent et s'ouvrent aux appareils personnels sur le lieu de travail. En effet, selon une étude de McKinsey, 56% des directeurs des systèmes d'information (DSI) interrogés ont reçu une forte demande de la part des employés pour soutenir l'usage d'un large éventail d'appareils mobiles. Et 77% des DSI ont l'intention de permettre aux salariés d'utiliser des appareils mobiles personnels pour accéder aux données et applications d'entreprise. Chaque innovation ouvre une nouvelle série d'utilisations et d'opportunités. 31% des DSI interrogés pensent que les tablettes devraient remplacer les ordinateurs portables dans les années à venir.

De meilleures performances

L'étude révèle également que la mobilité pourrait avoir des bénéfices pour l'entreprise, notamment améliorer la communication entre les salariés avec un accès plus facile aux emails, à l'agenda mais également la possibilité de passer des appels en vidéoconférence via le mobile. Elle favoriserait aussi la productivité en dehors de l'entreprise en fournissant tous les outils et applications de travail. Certains processus peuvent être contrôlés et automatisés grâce aux capteurs intelligents qui amènent de nouvelles possibilités, notamment au niveau du business model. Mais au-delà d'aider à la productivité, les innovations de mobilité peuvent permettre aux entreprises de faire participer leurs clients d'une manière fondamentalement nouvelle en augmentant le nombre et la profondeur des points de contact.

Des défis à relever

Si la mobilité a le potentiel d'améliorer considérablement la performance des entreprises, celles-ci sont confrontées à trois défis majeurs. Le risque lié à la sécurité des données est le principal obstacle au déploiement mobile à grande échelle au sein de l'entreprise. En effet, 45% des DSI interrogés citent la sécurité comme un défi majeur. La mobilité est également coûteuse ce qui constitue un obstacle majeur pour 41% des professionnels. Mais cela pose des problèmes de gouvernance puisque les appareils mobiles ne s'inscrivent pas clairement dans l'informatique traditionnelle. La mobilité requiert une stratégie flexible qui peut être ajustée régulièrement afin de s'adapter aux changements.

 

 

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas