Salesforce.com lance AppExchange : un service de partage d'applications professionnelles

Par 13 septembre 2005
Mots-clés : Smart city

''D'abord, il y a eu des sites Internet comme eBay ou Amazon. Ensuite, les centres virtuels de musique ont mis les chansons à la portée de tous. Pourquoi n'existe-t-il pas d'iTunes pour les...

"D'abord, il y a eu des sites Internet comme eBay ou Amazon. Ensuite, les centres virtuels de musique ont mis les chansons à la portée de tous. Pourquoi n'existe-t-il pas d'iTunes pour les applications professionnelles ?" C'est en partant de ce constat que Salesforce a crée AppExchange : la place de marché online des applications professionnelles.

Marc Benioff, le PDG de Salesforce compare AppExchange à la fois à eBay et à l'iTunes Music Store d'Apple. "Et s'il y avait un eBay des applications, qui permettrait aux entreprises de vendre et d'acheter des logiciels sur notre plateforme ?" a demandé Benioff dans le cadre de la convention de Salesforce. "Et s'il y avait un iTunes Music Store des applications en ligne ?" Il a poussé la comparaison avec Apple en expliquant que l'AppExchange fonctionnera avec le système de gestion de la relation client Salesforce comme iTunes fonctione avec l'iPod.

Avec AppExchange, il sera aussi simple de trouver et d'installer de nouvelles applications en ligne que d'acheter un livre ou de télécharger une chanson. "L'AppExchange est le premier service de partage d'applications à la demande du monde", annonce fièrement le site Internet du groupe.

Salesforce a déjà crée 35 programmes qui seront distribués gratuitement par AppExchange et a réuni 35 programmes de différents partenaires. Les utilisateurs de Salesforce pourront utiliser gratuitement le nouveau service. Les autres devront payer une redevance à la plateforme.

Comment ça marche ? AppExchange offre un grand choix d'applications à la demande. Comme les jukebox pour les amateurs de musique, l'environnement salesforce de l'entreprise peut stocker ses applications professionnelles.

(Atelier groupe BNP Paribas- 13/09/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas