Samsung est le premier constructeur de mobiles sur le marché français

Par 16 octobre 2006
Mots-clés : Smart city, Europe

Même si Nokia est le leader mondial des constructeurs de téléphones portables en Europe, c'est le sud-coréen Samsung qui lui rafle cette place en France...

Même si Nokia est le leader mondial des constructeurs de téléphones portables en Europe, c'est le sud-coréen Samsung qui lui rafle cette place en France. Selon l'étude du cabinet GfK publiée par le quotidien Le Figaro, Samsung possède, sur le marché français, une part de marché de 34,2 % en valeur et de 23,4 % en volume contre 21,2 % et 20 % pour le finlandais Nokia.
 
Pourquoi les Français sont-ils donc attirés par les téléphones de Samsung ? Simplement parce que les produits moyen et haut de gamme proposés par le sud-coréen correspondent plus à leur goût que les mobiles d'entrée de gamme qui représente 50 % de l'offre de Nokia.
Si Samsung arrive ainsi à conquérir de nouveaux clients, c'est parce qu'il développe également régulièrement ses budgets de communication : ceux-ci sont en hausse de 30 % depuis le début de cette année.
 
Par ailleurs, Samsung Electronics a enregistré, au troisième trimestre, une progression de 16 % de son bénéfice net à 1,83 milliard d'euros. Son chiffre d'affaires a également augmenté de 5 % à 12,75 milliards d'euros contre 12,18 milliards un an plus tôt.
 
Néanmoins, Samsung enregistre une baisse de son bénéfice d'exploitation de 13 % à 1,55 milliard d'euros en raison d'une détérioration des marges opérationnelles dans les secteurs des semi-conducteurs, des écrans plats et des téléphones mobiles.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 16/10/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas