Samsung présente plusieurs nouveaux produits.

Par 14 janvier 2002

Lors du salon international 2002 de l’Electronique grand public qui s’est tenu à Las Vegas du 8 au 11 janvier dernier, Samsung Electronique a présentté son nouveau concept de lecteur DVD portable: l...

Lors du salon international 2002 de l’Electronique grand public qui s’est
tenu à Las Vegas du 8 au 11 janvier dernier, Samsung Electronique a
présentté son nouveau concept de lecteur DVD portable: le DVD-L 100.
Ayant obtenu le Prix de la Meilleure Innovation 2002, le DVD-L 100 est
équipé d’un écran LCD 10 et d’un slot intégré pour les mémoires stick. Il
permet à l’utilisateur de visualiser des images vidéo ou des clichés
numérisés enregistrés sur une mémoire, d’écouter de la musique, et de lire
notamment des fichiers MP3 téléchargés avec un ordinateur, transférés sur
une mémoire ou enregistrés sur un CD-R.
Il dispose d’une batterie ultra-légère logée à l’arrière. Le DVD-L 100 ne
fait que 23,5 mm d’épaisseur.
Samsung a annoncé le lancement de sa dernière gamme de DVD, la série
DVD-2000 combinant un lecteur DVD et un magnétoscope en une seule unité,
capable de lire les CD audio, les CD-R, les fichiers MP3 enregistrés sur
CD, les CD vidéo et le super VHS. Ce DVD est équipé d’un décodeur DTS, du
son Dolby numérique et d’un magnétoscope à quatre tetes à son Hi-Fi.
Samsung Electronics a également annoncé le lancement du premier téléviseur
TFT-LCD de 40 pouces. Jusqu’à présent, un téléviseur TFT LCD de 30 pouces
était considéré comme la limite technologique pour ce type d’écran.
Le nouveau téléviseur TFT LCD 40 pouces de Samsung a deux fois plus de
pixels qu’un écran plasma VGA de 42 pouces. La luminosité et le temps de
réaction, aspects constituant des points faibles des écrans TFT-LCD, ont
été nettement amélioré. Samsung a utilisé sa technologie exclusive
d’alignement vertical pour porter l’angle de vision à 170 degrés. Le temps
de réaction a été réduit à 15 millisecondes à peine.
Outre ce nouvel appareil de 40 pouces, Samsung prévoit de commercialiser
toute une gamme de téléviseurs TFT-LCD, notamment les modèles 15, 17, 22
et 29 pouces, renforçant ainsi sensiblement son activité dans ce secteur.
Samsung a également présenté son PC Portable sans fil NEXIO S150, le
premier d’une série de PC portables sans fil que le constructeur vient de
lancer en Corée.
L’utilisateur pourra aller sur Internet avec un écran LCD de 5,1 pouces de
résolution WVGA donnant une image digne d’un ordinateur de bureau. Le
module CDMA 2000 sans fil intégré permet à l’utilisateur d’accéder à
Internet, 24 h/24, 7 j/7, à une vitesse supérieure à celle permise
actuellement par les lignes fixes traditionnelles. Le NEXIO S150 propose
aussi des applications de loisirs. Ces applications comprennent un lecteur
de e-books, un lecteur MP3 et des jeux. Pour l’instant, ce produit n’est
disponible qu’en Corée. Samsung évalue actuellement le potentiel du marché
américain.
En outre, Samsung présentera en mars un modèle de téléviseur PDP 63
pouces, le plus grand sur le marché à ce jour. Cette opération fait suite
au lancement en 2001 des téléviseurs PDP 42 et 50 pouces en juillet 2001
et leur exportation depuis aux Etats-Unis.
Comptant profiter de l’essor prévu au cours de la prochaine décennie des
téléviseurs à écran plasma, grace à l’avènement de la télédiffusion
numérique mondiale, Samsung compte vendre cette année 50 000 téléviseurs
PDP au niveau mondial. Les ventes totales devraient s’élever à 250 000
unités en 2003 et à 1 million en 2005. Samsung lancera en 2003 la
production de série des modèles 37, 42, 50 et 63 pouces.
Pour faire face à une demande croissante, l’entreprise prévoit de
construire des sites de production de téléviseurs PDP au Mexique et en
Hongrie dont les capacités de production annuelles seront comprises en
2003 entre 100 000 et 200 000 unités.
Samsung a aussi révélé, en exclusivité, un nouveau produit, baptisé le
Home Media Center, issu d’un accord conclu entre Samsung et Microsoft pour
développer en commun et commercialiser une nouvelle génération de
produits, associant des appareils produits par Samsung et le système
d’exploitation Windows de Microsoft. Le concept de Home Media Center
ajoute de nouvelles dimensions à l’informatique domestique et fait passer
l’environnement informatique du bureau ou de la chambre au salon où la
famille se réunit. La télécommande du Home Media Center permet à
l’utilisateur de profiter d’une grande variété de programmes de
divertissement depuis n’importe quel endroit de la pièce. Il permet
ensuite de profiter de leur appareil numérique favori sur de multiples
types d’écrans vidéo. Les utilisateurs pourront, en outre, trouver et
écouter leur musique favorite depuis n’importe endroit, sous divers
formats, comme CD, Windows Media Audio et MP3. Le Home Media Center permet
également de sauvegarder, d’éditer et de regarder des photos numériques.
Enfin, les utilisateurs peuvent profiter de n’importe quel spectacle,
notamment voir en format numérique la télévision, et bénéficier d’un guide
électronique, ainsi que des films sur DVD et PVR.
Le premier Home Media Server sera commercialisé avec les nouveaux
logiciels pour Windows XP de Microsoft, portant le nom de code
«Freestyle», dévoilés par Bill Gates lors du ICES de Las Vegas.
Samsung a présenté également un nouveau concept de téléphone sans fil: un
téléphone portable combiné avec un PDA. Baptisé SPH-i300, cet appareil
sans fil est équipé d’un grand écran comme les PDA. Il est commercialisé
aux Etats-Unis depuis la fin octobre 2001.
Développé en liaison avec Palm, le SPH-i300 est compatible avec toutes les
applications basées sur Palm-OS. Il est équipé d’un écran 256 couleurs et
d’un petit visualiseur supérieur destiné à l’affichage d’informations. Il
permet de se connecter sans fil à Internet et d’envoyer et de recevoir des
mèls, avec un écran tactile facile à lire. Il est équipé d’un logiciel de
reconnaissance de lecture et d’un micro permettant une conversation mains
libres.
Le SPH-i300 a reçu le Prix du Meilleur Produit de 2001 décerné par
Business Week et a remporté le Prix de l’Innovation 2002 de l’ICES.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 14/01/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas