San Francisco ouvre son propre laboratoire d'innovation

Par 09 août 2016
laboratoire d'innovation

La municipalité vient d’inaugurer son Superpublic lab, un tiers lieux où le secteur public et privé se rencontrent afin de faire émerger des solutions innovantes pour la ville de demain.

La ville de San Francisco lance son propre laboratoire d’innovation. Appelé « Superpublic », ce tiers lieux, premier du genre à l’échelle des États-Unis, accueille depuis quelques semaines au coeur du Civic Center des entrepreneurs, des grandes entreprises, des académiques et des décideurs politiques de tous niveaux (ville, état, nation) pour favoriser l’émergence d’initiatives innovantes dans le domaine de la smart city. Précisement ceux-ci sont amenés à plancher sur des solutions en matière de mobilité du futur, de numérisation du secteur public et d’évaluation de la performance des investissements publics.

Superpublic est géré par le bureau en charge de l’innovation civique pour la ville de San Francisco (The Mayor’s Office of Civic Innovation) et City Innovate Foundation, une entreprise à but non lucratif spécialisée dans la création d’innovations pour les villes. Il s’est également entouré de partenaires de poids, notamment UC Berkeley, le centre de design et de recherche de Stanford, MIT Media Lab, Microsoft, Deloitte et ... Renault.

Superpublic est d’ailleurs une marque française. La ville de San Francisco a repris le nom du think tank qui oeuvre sur des thématiques similaires à Paris. Cette initiative souligne bel et bien le rôle essentiel de la collaboration du pouvoir public et du secteur privé pour faire émerger la ville de demain.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas