SanDisk intègre une technologie anti-piratage à ses cartes de mémoire flash

Par 28 septembre 2005
Mots-clés : Smart city

SanDisk a annoncé le lancement d'une nouvelle gamme de cartes mémoire flash qui intègre un logiciel de gestion des droits numériques...

SanDisk a annoncé le lancement d'une nouvelle gamme de cartes mémoire flash qui intègre un logiciel de gestion des droits numériques (DRM).

La nouvelle intervient à un moment où l'actualité des mesures anti-piratage est brûlante. La semaine dernière, les plus gros studios hollywoodiens annonçaient la formation d'un consortium pour développer des techniques anti-piratage. La Recording Industry Association of America (RIAA) menaçaient les réseaux de peer-to-peer de sévir si elles ne prenaient pas de mesure pour empêcher le téléchargement de fichiers protégés.

Les DRM permettent d'assurer la traçabilité des fichiers protégés par des droits d'auteur. En l'intégrant à des cartes de mémoire flash, SanDisk crée des supports potentiels aux contenus des entreprises de divertissement. Les "TrustedFlash" pourraient également être le support du téléchargement légal pour les Internautes.

SanDisk met en avant la souplesse de son nouveau produit. Les Internautes pourraient visualiser ou écouter les fichiers légalement téléchargés sur n'importe quel appareil compatible avec les cartes de stockage SanDisk.

Ce nouveau support est également exploitable pour le commerce électronique ou pour des services de paiement par téléphone portable.

Les enterprises EMI Music, Samsung Mobile Communications Yahoo! Music et NDS ont annoncé qu'elles portaient leur soutien à cette technologie. SanDisk souhaiteraient convaincre d'autres entreprises de divertissement de vendre leurs contenus sur ses cartes de stockage.

(Atelier groupe BNP Paribas- 27/09/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas