La santé, c'est simple comme un moteur de recherche

Par 16 août 2007
Mots-clés : Smart city

Les Américains s'informent de plus en plus de leur santé sur le Net. L'occasion pour le moteur Ask.com de lancer une nouvelle solution pour une recherche rapide et pertinente dédiée à la santé.

Les Américains s'informent de plus en plus de leur santé sur le Net. L'occasion pour le moteur Ask.com de lancer une nouvelle solution pour une recherche rapide et pertinente dédiée à la santé.

(cliquer sur l'image)
Les Américains ne se rendent plus chez le médecin, ils vont sur Internet. C'est la conclusion que l'on peut tirer du sondage 2007 Consumer Medical and Health Information, conduit par le cabinet Harris Interactive. Selon celui-ci, les deux tiers des adultes américains annoncent se tourner vers le web pour obtenir des informations sur leur santé et celle de leurs proches, plutôt que d'aller chez le médecin. Le média Internet dépasse également d'autres sources d'information comme la presse magazine, qui ne récolte plus que 30 % des recherches, ou la télévision (26 %). Il faut croire que cette étude a été décisive pour le moteur de recherche américain Ask, commanditaire de l'étude, puisqu'il lance Health Smart Answers, un nouvel outil de recherche consacré exclusivement à la santé.
Se renseigner en toute intimité
Pas étonnant : une étude de JupiterResearch estimait en juin qu'une large majorité d'internautes américains passent par les moteurs de recherche pour obtenir des informations liées à la santé. Seuls 19% d'entre eux vont directement sur des sites spécialisés. Pour Ask, le but est d'apporter une information fiable et rapide à des internautes soucieux d'être mieux tenus au courant. En effet, pour une grande majorité de ces patients virtuels, le web permet de diagnostiquer certains problèmes et de mieux comprendre leur état de santé. Pour un certain nombre d'entre eux, notamment ceux âgés de 18 à 34 ans, le canal Internet donne également la possibilité d'accéder à une information sans faire mention à quiconque d'un problème éventuel.
Des informations variées, mais pas toujours fiables
Cette nouvelle fonction devrait permettre aux internautes qui se rendent sur Ask d'accéder à des réponses plus pertinentes. Ce, selon plusieurs catégories, maladies, symptômes, traitements, médicaments. Ainsi, un internaute qui tapera les mots "cancer du sein" obtiendra des réponses concernant la définition de la maladie, des sondages, mais aussi des liens vers des actualités, des traitements ou encore des encyclopédies médicales. Enfin, les résultats seront affichés en haut de la page web pour plus de visibilité. Reste que cet accès facilité à l'information ne doit pas faire oublier certaines précautions. Les informations fausses et la vente de médicaments contrefaits circulent en effet allègrement sur la Toile…

(Atelier groupe BNP Paribas – 16/08/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas