Santé: les internautes plébiscitent le web pour se rapprocher de leurs pairs

Par 01 mars 2011
Santé sur le web

Si Internet facilite la récolte d'informations sur un problème, notamment auprès de professionnels, il est aussi utilisé pour entrer en contact avec des individus souffrant des mêmes pathologies.

La disponibilité d'informations santé sur le web est utile, mais c'est souvent pour accéder plus facilement à leurs pairs que les internautes utilisent ce média. Ainsi, selon le Pew Internet, près d'un internaute américain sur cinq s'est rendu sur la Toile en quête de personnes souffrant d'un problème similaire au leur. Un score qui monte à un sur quatre pour les individus qui ont une maladie chronique. Selon le cabinet, la connexion directe avec des praticiens est aussi considérée comme importante par les individus.

Connecter des individus

"Dans des domaines aussi divers que la politique, l'économie, ou la santé, Internet ne fournit pas uniquement un accès à l'information, mais aussi à des personnes partageant les mêmes intérêts", confirme ainsi Susannah Fox, auteur du rapport. "Les personnes concernées font montre d'une envie importante de créer des réseaux entre patients et professionnels de la santé". L’étude montre aussi que les malades utilisent plusieurs sources selon leurs besoins. Ils ont en général plus recours à des sites spécialisés où les médecins apportent des conseils et font des diagnostics.

S'adresser à des professionnels ou des proches

A noter que ces données sont du coup dans la continuité de celles collectées et concernant le comportement des patients dans le monde réel. En règle générale, 70 % affirment préférer recevoir des informations et/ou du soutien de la part de professionnels. Un peu plus de la moitié évoque aussi s'adresser vers ses proches, et un sur cinq rechercher des individus souffrant des mêmes problèmes. L'étude, "Peer-to-peer healthcare", a été menée conjointement par le Pew Internet Research et la California HealthCare Foundation.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas