Sanyo Electric et Seiko Epson : regroupement des écrans LCD

Par 25 mars 2004
Mots-clés : Smart city

Dans le marché de plus en plus concurrentiel des écrans à cristaux liquides (LCD), mieux vaut être gros pour résister. C'est ainsi que Seiko Epson, le leader du marché des écrans LCD pour les...

Dans le marché de plus en plus concurrentiel des écrans à cristaux liquides (LCD), mieux vaut être gros pour résister. C’est ainsi que Seiko Epson, le leader du marché des écrans LCD pour les téléphones portables - avec 23 % de part de marché contre 13 % pour son concurrent Sharp – et Sanyo Electric, ont décidé de s’allier en fusionnant leurs activités sur ce marché.

Contrôlée à 55 % par Seiko Epson (et 45 % par Sanyo Electric) cette nouvelle société fabriquera et commercialisera des petits écrans LCD pour les principaux équipements high-tech de la mobilité : téléphones mobiles et appareils photos numériques.

Le capital commun de cette société n’a pas encore été déterminé, mais cette dernière aurait enregistré un chiffre d’affaires de 360 milliards de yens (3,37 milliards de dollars) sur l’exercice annuel clos le 31 mars.

(Atelier groupe BNP Paribas - 25/03/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas