Sanyo va lever 2,6 milliards de dollars pour financer sa restructuration

Par 21 décembre 2005
Mots-clés : Smart city

Le géant japonais de l'électronique grand public a annoncé le montant qu'il compte lever pour financer son plan de restructuration : 300 milliards de yens, soit 2,6 milliards d'euros. Le mois...

Le géant japonais de l'électronique grand public a annoncé le montant qu'il compte lever pour financer son plan de restructuration : 300 milliards de yens, soit 2,6 milliards d'euros. Le mois dernier, le groupe avait dit qu'il ferait appel à Goldman Sachs, Sumitomo Mitsui Banking Corp., Daiwa Securitues SMBC et à ses propres actionnaires pour obtenir le financement de son plan de restructuration sous 3 ans.

Face au ralentissement de la croissance de ses ventes, Sanyo a décidé de se réorganiser. 14 000 emplois seront supprimés. Sa surface de production va être réduite de 20 % par la fermeture et la vente d'usines. Le groupe va réduire sa dette de moitié.

Le groupe devrait voir ses résultats plombés par des dépréciations d'actifs, des provisions pour créances douteuses et le manque de vigueur de ses ventes. Le groupe prévoit d'enregistrer une perte de 233 milliards de yens (2,02 milliards de dollars) sur l'exercice qui sera clôturé fin mars 2006.

(Atelier groupe BNP Paribas - 21/12/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas