SAP rachète Retek pour 496 millions de dollars

Par 04 mars 2005
Mots-clés : Smart city

Face au rachat de Peoplesoft par Oracle en décembre dernier (pour 10,3 milliards de dollars), le leader mondial SAP a choisi ses armes : les acquisitions. L'Allemand s'apprête...

Face au rachat de Peoplesoft par Oracle en décembre dernier (pour 10,3 milliards de dollars), le leader mondial SAP a choisi ses armes : les acquisitions. L'Allemand s'apprête à lancer une offre publique d'achat sur la société Retek, spécialisée dans le développement de logiciels dédiés au secteur de la distribution.

SAP en offre 8,50 dollars par action : soit 40 % au dessus de son cours. Ce qui valorise Retek à 496 millions de dollars, pour un chiffre d'affaires de 174,2 millions de dollars, réalisé sur l'exercice 2004. Avec Retek, SAP s'offre une chance de mieux concurrencer, sur le secteur de la distribution, d'autres éditeurs comme JDA ou Manugistics. Et profite d'une liste prestigieuse de clients qui comprend les noms de Gap, Tesco, Hallmark, Spar, ou encore Fnac.

L'OPA de SAP est amicale, comme l'éditeur se plait à le rappeler... Peut-être pour ne pas être comparé à Oracle, SAP précise que le conseil d'administration de Retek a accepté l'offre, parce qu'elle s'opère dans le respect des besoins clients de Retek...

(Atelier groupe BNP Paribas - 04/03/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas