Sara, la nouvelle assistante personnelle qui se gère du bout des doigts

Par 21 novembre 2012 1 commentaire
Mots-clés : Facebook, secrètaire, SMS
Sara

I-Dispo n'est pas un nouvel iPhone mais un spécialiste de la réservation en ligne. Celui-ci lance Sara, une application qui cherche à simplifier la vie de l'utilisateur en devenant un assistant personnel virtuel.

Combien de fois avez-vous déjà oublié votre rendez-vous chez votre médecin ou votre dentiste ? Combien de fois auriez-vous aimé tomber sur la bonne affaire pour partir en weekend, mais sans passer par une longue recherche fastidieuse sur internet? Je vous parlais robotisation dans mes précédents billets mais cette fois-ci, on se croirait vraiment dans un des films de Will Smith, genre Men In Black ou I-Robot.

Bon, je m’explique d’abord. Sara a été conçue pour réaliser à la place de chacun, tout ce que nous n’avons pas ni le temps ni l'envie de faire. Il serait ainsi possible de lui déléguer nos tâches du quotidien.

Côté utilisateur, le système est simple : l'utilisateur envoie un mail à Sara, mais peut aussi la contacter via facebook ou SMS, comme s'il écrivait à une personne.

Par exemple, l'utilisateur peut écrire : Bonjour Sara, peux-tu me prendre un rendez-vous chez le dentiste à Paris pour lundi prochain après 18h.

Pour y répondre, côté back-office, I-Dispo agrège une multitude de données de plusieurs sources pour constituer la base de connaissances de Sara. L'assistante répond pour proposer le rendez-vous en précisant le nom du médecin, son adresse et l'horaire. L'utilisateur n'a plus qu'à confirmer le rendez-vous.

Comment peut-elle tout savoir si rapidement?

Nous avons demandé à Ismael Nzouetom, président et fondateur d’I-Dispo. Il nous explique que le système est automatique et qu'il puise dans une base de données qui agrège de nombreux sites tels que Amazon, Socloz, la Fourchette, Expédia... Ce qui représenterait des ressources d'informations plus larges que celles de Siri, par exemple.

De plus, si Sara ne comprend pas ou ne trouve pas l'information recherchée, elle a recours à la curation par des humains. En effet, I-dispo a une approche hybride avec un apprentissage itératif. C’est-à-dire que si Sara ne sait pas résoudre une tâche, elle fait appel à des experts pour l'assister et enrichir sa base de connaissances pour les prochaines fois.

A noter que cette secrétaire personnelle serait beaucoup plus rentable qu'une secrétaire traditionnelle puisqu'elle assiste 24h/24 et 7/7 gratuitement. À moins que vous ne souhaitiez un service plus personnalisé. Dans ce cas, un mode pro existe. Sara peut ainsi gérer les rendez-vous privés entre autres.

Un grand nombre d’investisseurs comme Jean-Davis Blanc (Allocine), Xavier Niel (Free) ont soutenu ce projet. Dernièrement, la start-up française I-Dispo a levé plus d’un million de dollars et s'est installé dans la Silicon Valley.

Sara, sera-t-il le nouveau Siri? Seuls les utilisateurs nous le diront. Il n'y aura bientôt plus d'excuses pour zapper le dîner de Belle-Maman. Toutefois, ne risque-t-on pas de devenir complètement fainéant?

Haut de page

1 Commentaire

Je lancerais volontiers "Soro", app conçue pour exprimer ses dernières volontés : ça se déclenche après un silence de plus d'un mois sur les réseaux sociaux;)

Soumis par YdB (non vérifié) - le 26 novembre 2012 à 10h45

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas