Quand le satellite devient multitâche et autonome

Par 30 juillet 2009
Mots-clés : Smart city, Europe

Pour limiter les coûts de lancement et accélérer le rythme des opérations, l'université de Stuttgart travaille sur un satellite capable de se reconfigurer en vol et de réaliser d'autres opérations en restant sur orbite.

L’université de Stuttgart a développé un satellite capable de changer de mission tout en restant sur orbite. C'est-à-dire qu'en fonction du contexte, il peut accomplir une autre tâche que celle pour laquelle il a été lancé. Pour y parvenir, il embarque plusieurs logiciels programmés pour des missions diverses. Mais aussi des caméras, des capteurs, des récepteurs GPS et un ordinateur de bord chargé de réadapter les différentes applications en fonction des opérations à accomplir.
Un satellite à tout faire
Du coup, un satellite censé surveiller les conditions météorologiques se transforme en un outil pour détourner les astéroïdes sans nécessiter de travail de reconfiguration de taille. "Un satellite construit pour une mission précise, pourra être réutilisé pour d’autres, une fois l’essai accompli", explique à L’Atelier Toshinori Kuwahara, chercheur à l’université de Stuttgart et responsable du projet. Et une telle initiative est loin d'être absurde : la plupart des satellites ne sont capables d’effectuer qu’une mission. Par exemple, vérifier la pollution dans l’atmosphère ou prendre des images pour Google Maps.
Satellite lunaire
Pour les réorienter à faire d’autres tâches, il faut les retourner sur la Terre. Ce qui est un gaspillage considérable de temps et d’argent. Ici, le système devrait permettre de réduire les coûts. En version test pour l’instant, un premier lancement est prévu pour 2012. En attendant, Toshinori Kuwahara s’occupe d’autres projets, dont "Luna mission BW1", un satellite de petite taille qu'il planifie de lancer sur l’orbite de la lune. "Ce satellite sera polyvalent également", souligne le chercheur. "Il permettra d’accomplir plusieurs missions, comme mesurer l’environnement interplanétaire".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas