Saya est la première femme enseignante à ne pas en être une !

Par 11 mars 2009

Au pays du soleil levant et des technologies de l'avenir, un robot est devenu enseignant. Une grande nouvelle pour ceux qui partent à la retraite... Voila une remplaçante de choix. En effet, la génération des baby boomer, si logiquement devenue celle des papy boomers va créer un trou dans le monde enseignant. Un secteur qui manque cruellement de vocation. Le gouvernement japonais se penche donc sur cette solution robotique.
Pour infos la belle Saya parle couramment 700 mots, est capable de reproduire sept émotions et coûte la modique somme de 51 000 dollars. L'enseignement est le plus beau métier du monde a-t-on dit pendant longtemps. Il risque de devenir le moins humain aussi... Espérons au moins qu'elle soit pédagogue.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas