Scam : ni Berlusconi, ni les astronautes africains ne vous rendront riches...

Par 30 janvier 2006
Mots-clés : Smart city

Vous connaissez le spam, ces courriers publicitaires non sollicités vantant les mérites des petites pilules bleues - vendues hors taxes, s'il vous plait ! - ou le phishing, qui consiste à usurper...

Vous connaissez le spam, ces courriers publicitaires non sollicités vantant les mérites des petites pilules bleues - vendues hors taxes, s'il vous plait ! - ou le phishing, qui consiste à usurper une identité dans le but de vous extorquer mots de passe et numéros de compte. Nous ne pouvions faire l'économie d'une petite présentation du scam, un nouveau type de nuisance électronique, dans le mesure où ce dernier se révèle parfois hautement divertissant.
 
Le scam, qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'une arnaque, dont la finalité est de tirer parti de la crédulité ou du manque d'expérience des internautes. Le principe est simple : une veuve éplorée, un jeune orphelin ou un chef d'entreprise limogé, généralement issus d'un pays connu pour son instabilité politique, vous informe qu'il souhaite faire sortir de son pays une importante somme d'argent de façon discrète.
 
Pour ce faire, il - ou elle - demande votre aide, en faisant jouer la corde sensible. En servant d'intermédiaire, vous pourrez empocher une part du magot, qui s'élève généralement à plusieurs millions de dollars, et sauver de l'opprobre un malheureux. Evidemment, c'est une arnaque : pour effectuer le transfert, on vous demande de prendre en charge un certain nombre de frais ou de donner vos coordonnées bancaires, qui seront par la suite sciemment utilisées pour détourner vos propres deniers.
 
Pourtant, difficile de croire au sérieux de certains courriers. Si les extraits qui suivent font sourire par leur irréalisme, il ne faut pas pour autant oublier que ce type d'escroquerie rapporterait jusqu'à plusieurs centaines de millions de dollars par an à leurs auteurs.
 
 
Volez au secours d'un astronaute nigérien (traduit de l'anglais)
 
Sujet : demande d'assistance, strictement confidentiel
 
Je m'appelle Bakare Tunde et je suis le cousin de Abacha Tunde, un astronaute nigérian. Il est le premier Africain à être allé dans l'espace, lors d'un vol secret organisé vers la station Salyut 6 en 1979. Il prit part ensuite au vol (...) vers la station Salyut 8 en 1989, dans laquelle il échoua lorsque l'Union Soviétique fut dissoute. Ses collègues russes retournèrent sur Terre à bord de la navette Soyuz T-16Z, mais on lui piqua sa place lors du vol de retour. [Quelques vols] l'ont ravitaillé depuis. Il est de bonne humeur, mais aimerait bien rentrer chez lui.
 
Après 14 ans passés à bord de la station, il a accumulé 15 millions de dollars américains grâce à ses paies de pilote et aux intérêts bancaires (...). Si nous parvenons à mettre la main sur cette somme, nous pourrons organiser avec les autorités russes un vol de secours qui le ramènera sur Terre. On m'a dit que ça ne coûterait pas plus de trois millions de dollars. Pour accéder à son argent, nous avons besoin de vous (...).

 

 

Silvio Berlusconi a besoin de vous (traduit de l'anglais)
 
Sujet : Bonjour
 
Mon nom est Silvio Berlusconi, Premier ministre italien, actuellement accusé de fraude caractérisée au travers de la société Mediaset. J'ai une affaire urgente et confidentielle à vous proposer. Je risque un procès pour une fraude qui met en jeu des millions d'euros et si je suis déclaré coupable, on pourrait geler tous mes actifs (...).
Je suis à la recherche d'un intermédiaire (...) qui pourrait mettre à l'abri ma fortune (...). Je ne peux pas traiter avec vous directement car je suis placé sous contrôle, mais mon conseiller et avocat personnel saura le faire avec mon approbation.
 
(...) Soyez sûr que cette transaction sera faite selon les règles et qu'elle sera nous sera à tous deux profitable, puisque je ferai appel à vous pour investir cet argent dans votre pays. Pour plus d'informations, contactez mon avocat personnel, xxx ...

 
(Atelier groupe BNP Paribas - 30/01/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas