Le scanner 3D se perfectionne sur mobile

Par 10 décembre 2013
3D printer

Étant donné la profusion d'attentes suscitées par l'impression 3D, capturer des objets à reproduire via son smartphone s'avère être une application bien prometteuse.

Le pratique du scan 3D consiste à "capturer" la géométrie d'un monde en 3D. Cette technologie existe déjà via de nombreux procédés qui restent cependant compliqués d'utilisation. Cette pratique n'est ainsi pas accessible au grand public et n'était jusqu'alors que peu pratiquable de manière nomade. Une application conçue par le département de Computer Vision and Geometry du Swiss Federal Institute of Technology de Zurich a mis au point une application disponible sur smartphone à la manière de Trimensional capable de scanner objets et visages en 3D et répondant ainsi aux lacunes de la discipline. La différence? Des résultats beaucoup plus aboutis, possiblement modélisables physiquement grâce à une imprimante 3D et affichés directement sur l'écran. 

Faire apparaître une forme en 3D à la manière d' une photo

 
De la même manière que l'on pointe son téléphone en direction de la cible à photographier, l'utilisateur fait simplement tourner son téléphone autour d'un objet pour faire apparaître sa forme en 3D comme si l'on voulait obtenir plusieurs angles d'une image. Plus l'utilisateur insiste et plus l'application prend de prises de vues pour étendre le modèle 3D. Le retour sur l'écran est en fait quasiment immédiat ce qui permet à l'utilisateur de couvrir les zones manquantes du scan de l'objet. Cette possibilité constitue un avantage important par rapport à d'autres systèmes qui reconstituent le modèle plus tard via une solution basée sur le cloud. Autre point intéressant: l'intérêt d'une solution basée sur smartphone est de pouvoir se servir de l'application n'importe où et spécialement dans les endroits à faible luminosité comme les musées. Une pièce de musée peut ainsi être capturée sur place, étudiée de manière interactive à la maison et ses données 3D transférées pour permettre à un service de Cloud d'affiner encore les résultats.
 

Déterminer la taille d'un objet et reproduire des visages

 
La pertinence de la modélisation est liée aux capteurs d'inertie du smartphone. Ceux-ci déterminent en effet les instants les plus appropriés à la capture. Par ailleurs, contrairement aux solutions basées sur image, seule une application de capture 3D est capable de déterminer la taille réelle d'un objet scanné. La complexité des calculs nécessaires sont très bien gérés par les processeurs graphiques des téléphones (GPU) qui permettent une reconstruction rapide et augmentent ainsi l'interaction avec l'utilisateur. La technologie de cette application autorise la capture 3D des visages mais également de donner une troisième dimension à des portraits. Enfin, l'intérêt de l'application est évidemment d'étudier un modèle via des applications de réalité augmentée ou de se servir des données captées pour une réelle impression 3D.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas