ScanSoft rachète Philips Speech Processing

Par 11 octobre 2002
Mots-clés : Smart city

ScanSoft vient de signer un accord définitif avec Royal Philips Electronics portant sur l’acquisition par ScanSoft de Philips Speech Processing Telephony, de ses unités spécialisées ...

ScanSoft vient de signer un accord définitif avec Royal Philips Electronics portant sur l’acquisition par ScanSoft de Philips Speech Processing Telephony, de ses unités spécialisées dans la reconnaissance vocale et des droits de propriété intellectuelle s’y rapportant. La transaction, approuvée par les conseils d’administration des deux sociétés, s’élève à 35,4 millions de dollars, dont 3 millions seront versés au comptant. 4,9 millions de dollars sont dus au 31 décembre 2003 avec un taux d’intérêt de 5 % et 27,5 millions de dollars seront versés sous forme d’obligations convertibles en actions ScanSoft à 6 dollars chacune. Cette transaction prendra fin au 1er trimestre 2003. Philips, leader sur le marché mondial du traitement automatique de la parole depuis plus de vingt ans, offre une gamme complète de produits et technologies high tech dans le domaine des télécommunications, de l’automobile et de l’industrie électronique grand public. Cette acquisition permet à ScanSoft : - d’élargir sa gamme de solutions dédiées à la reconnaissance vocale, - d’apporter des solutions pour l’entreprise et les opérateurs du secteur de la téléphonie, comme des applications de renseignements et de réception automatique, - de déployer ces solutions auprès des leaders mondiaux du marché des télécommunications, - d’introduire des solutions de reconnaissance vocale appliquées au domaine de la téléphonie pour compléter les fonctionnalités de conversion texte-parole du logiciel RealSpeak, - d’exploiter et d’étendre son réseau mondial de canaux en fournissant aux revendeurs des technologies et des applications téléphoniques numéros un sur le marché. Philips Speech Processing Dictation ne fait pas partie de la transaction et restera aux mains de Philips. Cette division continuera à développer des applications pour le secteur médical et d’autres corps de métier, avec pour spécialisation le matériel informatique et les logiciels dédiés à la dictée. Grâce aux entreprises acquises (L&H récemment ainsi que Philips Speech Processing), ScanSoft table sur un volume de revenus d’environ 18 millions de dollars en 2003. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 11/10/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas