[SCEWC] Les drones s'attaquent à l'isolation thermique des bâtiments anciens

Par 21 novembre 2014 2 commentaires
Mots-clés : Smart city, drones, Europe
Schaerbeek

Le big data géospatial et la thermographie aérienne issue de drones viennent en aide à une petite ville belge, en passe de devenir une Smart City malgré son manque de moyens.

La ville de Schaerbeek en Belgique est connue pour la qualité architecturale de ses bâtiments datant du 19ème et début 20ème siècle, mais également pour le fait qu'elle est l'une des plus pauvres du pays. La raison réside principalement en ce qui fait son prestige : des bâtiments en veilles pierres énormément énergivores et, donc, difficiles à correctement chauffer pour ses habitants.

Dans sa volonté d'embrasser le concept de Smart City, la ville a donc voulu s'attaquer aux émissions de chaleur de ses bâtiments, mais également de ceux de ces habitants. Pour cela, elle a étonnamment choisi de s'appuyer sur des drones. En effet, ceux-ci ont été équipés de caméras thermographiques et, en parcourant l'intégralité de la ville, ont ainsi pu récolter les données thermiques des bâtiments.

Ces données devraient être ensuite renvoyées directement sur le logiciel Elyx 3D de l'entreprise 1Spatial, présente aujourd'hui au Smart City Expo World Congress de Barcelone. Ce logiciel de pointe permet la gestion des données geospatiales et devrait permettre de mettre au point une carte 3D des émissions de chaleur pour Schaerbeek. A partir de ce logiciel et de données issues du cadastre belge, la ville pourra potentiellement mettre à disposition via un site web sécurisé des recommandations à ses 130 000 citoyens concernant l'isolation de leurs propriétés dans le respect de l'architecture des bâtiments.

Pour le maire de Schaerbeek, Bernard Clerfayt, l'approche "Smart City" est essentielle car "comme beaucoup d'autres ville, [Schaerbeek] a une budget assez bas et nécessite donc d'être créatif!". Et quand on lui demande ce qu'il en est de l'investissement dans de telles technologies, celui-ci est certain que c'est "le meilleur moyen de réduire les coûts dans le futur".

Haut de page

2 Commentaires

Et bien voilà, une utilisation génial de plus de nos amis les drones ! Et les exemples ne manquent pas, tant mieux.
Mais il est clair que ça ne va pas durer et que ces petites merveilles vont faire l'objet de loi et de restrictions, dommage !
Sylvain, du site http://kelisol.fr

Soumis par sylvain75 (non vérifié) - le 22 novembre 2014 à 14h01

L'information est très intéressante. Précisons que la " ville de Schaerbeek" est en fait l'une des 19 communes de Bruxelles et pas une "ville". Intéressant que l'expérience a pu se faire donc en pleine zone urbaine d'une capitale et pas dans une pauvre commune isolée, comme la rédaction en donne l'impression.

Soumis par André-Yves Portnoff (non vérifié) - le 24 novembre 2014 à 12h07

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas