Seagate centralise le stockage des contenus mobiles

Par 08 janvier 2008
Mots-clés : Smart city

Une plate-forme de stockage sans-fil permet aux utilisateurs de télécharger du contenu multimédia. Puis de le visionner sur le support portable de leur choix.

Stocker du contenu haute définition sur un grand nombre d'appareils mobiles comme un téléphone, une caméra ou un serveur d'applications média personnel n'est plus un problème. C'est en tout cas ce qu'affirme Seagate Technology, qui lance à l'occasion du CES (Consumer Electronic Show) une plate-forme de stockage sans-fil pour appareils mobiles. D'une capacité de 60 Go, elle se veut un véritable mini disque dur pour appareils portables. Baptisée D.A.V.E (Digital Audio Video Experience), elle permet de conserver photos, musique, vidéo et documents professionnels. Il suffit ensuite de se trouver dans une portée d'environ neuf mètres de l'appareil pour accéder aux données depuis le dispositif mobile de son choix. Ce, en se connectant par port USB, via Bluetooth ou WiFi, les protocoles de connexion standards.
Accélérer le lancement du haut-débit mobile
L'objet - plus que sobre - ne pèse que 110 grammes et propose une autonomie allant jusqu'à dix heures en activité et quatorze jours en veille. Une bibliothèque numérique ultra performante finalement : la plate-forme peut stocker jusqu'à 15 000 chansons ou soixante heures de vidéo. Un véritable atout marketing également, rappellent les concepteurs du projet. En effet, selon eux, le système devrait favoriser la circulation et le téléchargement de fichiers haute définition depuis son mobile. Et donc encourager les telcos à lancer des réseaux mobiles haut-débit, et les fabricants de réutiliser le système en marque blanche pour créer une plate-forme dédiée à son enseigne.
Le multimédia, prisé du consommateur
Les fonctions multimédias et le haut-débit mobile devraient d'ailleurs être de plus en plus plébiscités par les clients d'appareils mobiles : plus de 300 millions de téléphones disposant de telles capacités seront vendus en 2008, générant près de 76 milliards de dollars, annonce une étude réalisée par MultiMedia Intelligence et citée par Seagate. Des usages qui réclament la mise en place de nouveaux systèmes de stockage. "Le nombre important de services et applications déployés par les fournisseurs et fabricants d'appareils mobiles indique à quel point le stockage de contenus sur téléphone portable est devenu un secteur nous concernant tous", conclut Patrick King, vice-président de la division Electronique professionnelle et grand public chez Seagate.

L'Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas