Second Life pousse les avatars au syndicalisme

Par 13 février 2008
Mots-clés : Smart city

Le Forum Netxplorateur ne distingue pas que des technologies et des services, mais aussi des usages. Ici, c'est l'utilisation d'un univers virtuel par des syndicalistes qui a intéressé le jury d'experts.

En cas de conflit social, quoi de plus naturel pour un syndicat d'une entreprise globale de motiver ses salariés au niveau d'un pays, voire au niveau mondial. Problème : quel outil peut être vecteur de ce mécontentement. Christine Revkin de l'Union network International (UNI) et Davi de Barillari ont trouvé la solution : les univers virtuels. Ces derniers servent déjà pour des opérations de recrutement, de marketing, de vente. Alors pourquoi ne pas y organiser des mouvements syndicaux !
Syndicalisme du XXIème siècle
Perplexe ? Il n'y a pas de quoi, cela fonctionne. En septembre 2007, une manifestation "virtuelle" mondiale s'est déroulée dans Second Life. A l'origine du mouvement, des salariés d’IBM Italie. Outre l'échec des négociations "réelles", l'initiative avait également comme but une meilleure médiatisation. L'opération s'est révélée gagnante : les négociations ont abouti, les médias s'en sont emparés. Cerise sur le gâteau, le forum Netxplorateur les récompense en espérant avoir trouvé avec le Second Life Union Protest l'initiateur du syndicalisme du XXIème siècle.

L'Atelier BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas