Le secteur informatique russe poursuit son expansion

Par 22 octobre 2007
Mots-clés : Smart city, Europe

Les services IT afficheront une forte croissance cette année encore en Russie. Une tendance qui devrait s'inscrire dans la durée.

Le marché russe des services IT maintiendra un rythme de croissance annuel élevé estimé à 22% cette année pour atteindre un poids de plus de 3,5 milliards de dollars en 2007, indique IDC. Si ce résultat est légèrement en deçà des performances réalisées l'an passé – le secteur avait cru de près d'un quart -, le marché du service informatique russe devrait maintenir le cap sur ces cinq prochaines années avec des estimations de croissance moyenne annuelle portées à un peu plus de 20%.
Un marché fragmenté tourné sur lui-même
"Le marché reste immature et est largement tiré par le hardware", précise Alexander Prokhorov, analyste senior pour IDC Russia/CIS (communauté des Etats indépendants). Et de poursuivre : "cependant, les utilisateurs finaux deviennent plus exigeants et leurs besoins plus complexes à mesure que la perception des données comme un actif corporatif à part entière émerge". Selon le cabinet, la Russie présente un marché des services IT très fragmenté et dominé par des acteurs locaux parmi lesquels IBS, Lanit et Croc, dont les parts de marché combinées représentent moins de 13% du total.
La finance, premier client des services IT locaux
Dans un rapport complémentaire, IDC avance qu'en 2006, le développement d'applications, qui représentait plus de 16% de l'activité du secteur, était le premier moteur du service informatique en Russie, suivi par les activités de conseil en développement et de customization (14,7%), et par le conseil en réseaux et intégration (12,7%). Le secteur de la finance était le premier client des prestataires de service IT, comptant pour plus du cinquième des dépenses enregistrées en la matière.
L’Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas