Sécurisation des réseaux Wi-Fi professionnels parisiens : bien mais peut mieux faire

Par 15 juin 2007

Selon RSA Security, la sécurité des réseaux Wi-Fi professionnels à Paris s'améliore. Malgré tout, 20% sont encore vulnérables...

Selon RSA Security, la sécurité des réseaux Wi-Fi professionnels à Paris s'améliore. Malgré tout, 20% sont encore vulnérables.
 
Peut-on surfer sur Internet en Wi-Fi en toute sécurité? RSA Security estime, dans son étude annuelle, que la sécurisation des réseaux professionnels s'améliore dans les grandes villes de la planète. Mais certaines villes comme Paris, qui enregistre encore 20% de réseaux professionnels non protégés, restent sujettes à des tentatives d'intrusion et de vols de données.
 
Big Apple négligeant sur la sécurité
 
Pour réaliser son étude, RSA s'est rendu dans les principaux quartiers de Paris, Londres et New York dans le but de détecter les réseaux sans fil des entreprises et de repérer ceux susceptibles de laisser pénétrer des intrusions extérieures.
 
Selon le cabinet, 20% des hotspots professionnels parisiens ne sont pas sécurisés, contre 22% en 2006. La situation s'améliore ! Il en est de même à Londres, qui passe de 26% de réseaux professionnels vulnérables en 2006 à 19% cette année. New York, de son côté, fait figure de mauvais élève: la ville ne gagne qu'un point par rapport à l'année dernière, avec 24% de hotspots non sécurisés.
 
Un protocole de sécurisation pas toujours utilisé
 
Pour sécuriser les réseaux, il est nécessaire d'utiliser le protocole de chiffrement WEP (Wired Equivalent Privacy), un outil qui est désormais fourni en standard avec les équipements Wi-Fi. Seul problème: les utilisateurs sont nombreux à ne pas l'activer, malgré ce que prévoient les normes radio 802.11 a, b et g. Ainsi, 30% des hotspots londoniens n'activent pas le WEP, contre 13% seulement à Paris.
 
Malgré tout, les entreprises sont de plus en plus conscientes de la nécessité de sécuriser leurs réseaux. Ainsi, le cryptage avancé, qui comprend le 802.11i et la technologie WPA (Wi-Fi Protected Access), connaît une belle progression. 41% des réseaux professionnels parisiens l'utilisent. A Londres et à New York, ils sont respectivement 48% et 49%.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 15/06/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas