La sécurité, facteur clé d'adoption de l'open source

Par 01 octobre 2007

Les entreprises de la région Asie-Pacifique plébiscitent les technologies en open source pour leur fiabilité en terme de sécurité. Un engouement qui délimite de nouveaux enjeux pour les fournisseurs.

Les entreprises de la région Asie-Pacifique plébiscitent les technologies en open source pour leur fiabilité en terme de sécurité. Un engouement qui délimite de nouveaux enjeux pour les fournisseurs.

Démonstration du
logiciel Open Source
Sweet Home 3D
(cliquez pour agrandir)
Dans la région Asie-Pacifique, le niveau de protection est un facteur plus important que le prix pour l'adoption par les entreprises de technologies open source, annonce IDC dans une récente étude. "Ces résultats indiquent que les compagnies perçoivent les technologies open source comme plus efficaces au niveau de la sécurité que les systèmes propriétaires", souligne Prianka Srinivasan, analyste au sein de la division Asia/pacific Software Research Team. Autre fait notable : ce sont les PME qui se tournent majoritairement vers l'open source, et non les grandes entreprises.
Des systèmes de sécurité fiables et peu onéreux
Pour les petites et moyennes entreprises des quatre principaux pays de la zone – l'Australie, la Corée du sud, l'Inde et la Chine – les systèmes libres permettent en effet de se protéger efficacement contre les menaces de sécurité. Le tout sans débourser les sommes requises pour s'offrir des technologies propriétaires. Selon le cabinet, les firmes australiennes, chinoises et indiennes de grande taille se tournent vers l'open source pour les mêmes raisons.
 
De nouveaux enjeux pour les fournisseurs
 
Les grandes entreprises coréennes, au contraire, se mettent plutôt au libre pour la qualité des outils de gestion et de services qu'il propose. "IDC estime que l'engouement pour les technologies et les logiciels en open source va être décuplé ces prochaines années. Les fournisseurs de logiciels libres devront absolument répondre aux problèmes d'interopérabilité de manière à tirer profit de l'important marché qui se dessine dans la région", ajoute Prianka Srinivasan. En ce qui concerne le degré d'adoption, les logiciels libres sont pour l'heure majoritairement plébiscités par les sociétés indiennes et chinoises, devançant ainsi largement l'Australie et la Corée du sud.

Facteurs clés du déploiement des technologies open source dans la région Asie-Pacifique
(cliquez pour agrandir)

Mathilde Cristiani pour L'Atelier

Toute l'innovation asiatique sur le blog Asie de L'Atelier
L'Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas