Sécurité sur Internet : les utilisateurs ne prennent pas de véritables mesures

Par 06 février 2013
sécurité

A l'occasion de la 10ème journée mondiale pour un Internet plus sûr, Microsoft publie son second rapport sur l'indice MCSI, en y incluant cette année les comportements vis-à-vis de la sécurité sur les appareils mobiles.

Selon Jacqueline Beauchere, Directrice de la sécurité en ligne chez Microsoft, "les données personnelles stockées sur les appareils mobiles sont souvent d'une plus grande valeur que celles présentes sur les ordinateurs". Il est donc primordial de les sécuriser de la même manière. C'est ce que Microsoft s'efforce depuis deux ans de faire comprendre aux utilisateurs de ces appareils par le biais de son indice MCSI (Microsoft Computing Safety Index, ou Indice de sécurité informatique de Microsoft). Or, cette année, sur une échelle de 1 à 100 évaluant le niveau de sécurité de ces appareils, le score moyen des utilisateurs est seulement de 40 sur les mobiles, et chute même à 34 sur les ordinateurs.

Des utilisateurs pourtant conscients des risques

Et pourtant, 55% des personnes interrogées* expliquent avoir connaissance de l’existence des risques multiples de la connexion en ligne, mais seuls 16% d’entre eux affirment prendre des mesures afin de protéger réellement leurs données. Aussi, près de la moitié des personnes interrogées (42%) font les mises à jour de logiciels sur leurs ordinateurs personnels et près d’un tiers (28%) les font sur leurs appareils mobiles. Et si près de la moitié de ces utilisateurs (47%) se disent préoccupés par le vol de mot de passe ou de compte, ils ne sont que 33% à utiliser des sites web sécurisés et moins d’un tiers (28%) à éviter au maximum d’utiliser sur leurs appareils mobiles sur des borne WiFi publics. De même, ils sont 45% à s’inquiéter du vol d’identité mais seulement 34% à posséder un code PIN pour déverrouiller leur appareil mobile.

Alors comment protéger ses données ?

Microsoft liste dans son rapport certaines mesures de base à adopter afin de se protéger. Parmi celles-ci, l'entreprise conseille aux utilisateurs de verrouiller leur ordinateur et leurs différents comptes avec un mot de passe hautement sécurisé, tout comme leur téléphone mobile. Est également recommandé, le fait d’éviter au maximum d’effectuer des transactions bancaires ou autres transactions sensibles sur un appareil autre que le sien ou connecté au WiFi public. De plus, Microsoft suggère aussi de ne communiquer son adresse mail principale qu’aux personnes de confiance afin de réduire les spams dans les boîtes de réception. Pour terminer, il serait indispensable de surveiller les regards indiscrets sur les écrans, bien plus fréquents qu'il n'y paraît, lors de l’entrée de données personnelles, notamment sur un mobile.

 

*Microsoft a interrogé dans le cadre de son étude plus de 1000 utilisateurs d’ordinateurs portables, de Smartphones et de tablettes dans vingt pays et régions

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas