Sécurité des paiements : voici la carte bancaire à reconnaissance vocale

Par 14 mai 2004
Mots-clés : Smart city

Comme nous l’évoquions cette semaine, les menaces des fraudes au phishing rendent les internautes quelque peu méfiants envers les paiements en ligne. Afin d’empêcher toute réutilisation illégale...

Comme nous l’évoquions cette semaine, les menaces des fraudes au phishing rendent les internautes quelque peu méfiants envers les paiements en ligne. Afin d’empêcher toute réutilisation illégale d’un numéro collecté sur la toile, une astuce consiste à greffer sur les cartes de crédit un système de reconnaissance vocale.

Deux projets sont actuellement à l’étude. Le premier est imaginé par Visa, qui envisage de mettre en place un code personnel vocal, utilisable au moment du paiement. Grâce à un système de reconnaissance vocale, le commerçant en ligne pourrait s’assurer de l’identité de son client.

Pour l’instant Visa imagine surtout un code vocal, à dicter par téléphone au moment de la transaction. A terme, l’on pourrait plus facilement imaginer des systèmes de reconnaissance vocale intégrés à nos PC qui permettent d’éviter l’utilisation du téléphone.

Autre piste de recherche, celle explorée par Beepcard, une société californienne qui met au point des cartes de paiement qui intègrent la reconnaissance vocale : cela suppose que soit ajoutée à la carte telle que nous la connaissons aujourd’hui un microphone, un haut-parleur, une puce de reconnaissance vocale et une batterie. Tout un équipement qui triple l’épaisseur des cartes de paiement, mais qui se révèle intéressant : la carte reconnaît la voix de son propriétaire avant d’autoriser tout paiement, et assure la réalisation de dix transactions par jour pendant deux ans avant de remplacer la pile.

(Atelier groupe BNP Paribas - 14/05/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas