Sedo arrive en France.

Par 27 juin 2001
Mots-clés : Digital Working

Spécialisé dans la revente de noms de domaine, Sedo (Search Engine for Domain Offers) arrive simultanément en France et en Espagne. Existant déjà en anglais, allemand, suédois et hollandais, le site...

Spécialisé dans la revente de noms de domaine, Sedo (Search Engine for
Domain Offers) arrive simultanément en France et en Espagne. Existant déjà
en anglais, allemand, suédois et hollandais, le site est désormais
accessible en français (http://www.sedo.fr) et en espagnol.
Les noms de domaine disponibles sont de plus en plus rares alors que 90 %
des noms de domaine enregistrés ne sont pas utilisés. Pour répondre à
cette pénurie, quatre étudiants allemands ont eu l’idée de centraliser les
offres de noms de domaine, éparpillés jusqu’alors aux quatre coins de la
Toile. Un moteur de recherche, Search Engine for Domain Offers, a été mis
au point, parcourant le web à la recherche des noms de domaine à vendre.
Le moteur de recherche permet d’effectuer une méta-recherche parmi plus de
1,6 million de noms de domaine. Une partie des offres provient directement
des membres du site, le reste de bases de données externes.
Les acheteurs tapent simplement un mot clé et tous les noms de domaine mis
en vente par leur propriétaire correspondant à cette requête s’affichent.
Le site met également à la disposition de ses utilisateurs une gamme de
services à valeur ajoutée allant de la veille informationnelle à
l’évaluation des noms de domaine.
Lieu de rencontre privilégié entre acheteurs et vendeurs de noms de
domaine, Sedo permet à ses utilisateurs de négocier anonymement grâce à un
système d’offre/contre offre automatisé par e-mail.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 28/06/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas