La séduction par SMS : le succès du toothing

Par 20 avril 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

Dans de nombreuses capitales européennes, les heures passées dans les transports en commun sont parfois bien longues. Tandis que certains lisent, travaillent ou écoutent de la musique pour faire...

Dans de nombreuses capitales européennes, les heures passées dans les transports en commun sont parfois bien longues. Tandis que certains lisent, travaillent ou écoutent de la musique pour faire passer le temps, d’autres ont trouvé le moyen de « draguer » les autres passagers(ères) par SMS, sans connaître leurs coordonnées téléphoniques.

C’est plus particulièrement à Londres que cette dernière activité est en plein essor. Elle exploite la technologie Bluetooth de transmission de données sans fil à courte distance, ce qui lui vaut d’avoir été tout naturellement baptisée « toothing ». Des utilisateurs de téléphones portables équipés de cette technologie ont découvert qu’une faille de sécurité leur permettait d’envoyer des SMS anonymes et gratuits.

C’est ainsi que de parfaits inconnus sont susceptibles de vous envoyer des messages écrits alors que vous êtes dans le train, dans un bar, ou dans un magasin, pour vous proposer un rendez-vous ultérieur. La gratuité du service, mêlée à l’attrait de certains pour entrer en contact avec un(e) inconnu(e) très proche, devrait assurer au toothing de plus en plus de succès, à Paris et dans les villes françaises y compris. A tel point que la question « Existe-t-il des filtres anti-toothing ? » émergera sans aucun doute un jour ou l’autre !

(Atelier groupe BNP Paribas – 20/04/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas