Sega va lancer un service d'accès à Internet dédié au jeu en ligne.

Par 05 avril 2000

La filiale américaine de Sega, Sega of America vient d'annoncer qu'elle aillait offrir la nouvelle console Dreamcast (d'une valeur de 200 dollars) à tout consommateur souscrivant à son nouveau servi...

La filiale américaine de Sega, Sega of America vient d'annoncer qu'elle
aillait offrir la nouvelle console Dreamcast (d'une valeur de 200 dollars)
à tout consommateur souscrivant à son nouveau service SegaNet pour une
durée de deux ans.
Le service SegaNet, lancé par Sega.com, une nouvelle filiale dirigée par
Brad Huang, offrira à ses abonnés un accès à Internet ultrarapide pour
affronter en ligne d'autres joueurs équipés de Dreamcast. Ce service
permettra également de surfer sur le net. Le coût d'abonnement s'élève à
21,95 dollars par mois. 100 millions de dollars seront investis pour le
lancement de SegaNet aux Etats-Unis. Cela permettra de financer notamment
un catalogue de jeux en ligne digne des exigeants "gamers" américains. Il
faut dire qu'actuellement, la Dreamcast n'offre d'un seul jeu en ligne.
Sega.com promet une douzaine de titres pour SegaNet avant la fin 2000.
En cas de succès, le service SegaNet sera probablement lancé au Japon et
en Europe.
Aux Etats-Unis, Sega a déjà vendu près de 2 millions de Dreamcast et
espère en commercialiser 4 millions de plus d'ici à un an. SegaNet a été
conçu pour permettre à Sega d'atteindre cet objectif avant que la
Playstation 2 de Sony n'arrive cet automne en Amérique du Nord et en
Europe, après un lancement réussi au Japon (1 million d'exemplaires vendus
en un week-end début mars !).
(Christine Weissrock - Atelier Paribas 05/04/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas