Selon Bill Gates, la décennie sera numérique ... et Microsoft !

Par 30 janvier 2003

(29 janvier 2003) - MSN France tenait ce matin une conférence de presse sur le thème « Internet Grand Public – Nouveaux Usages dans la décennie numérique » ...

(29 janvier 2003) - MSN France tenait ce matin une conférence de presse sur le thème « Internet Grand Public – Nouveaux Usages dans la décennie numérique ». Point d’orgue de cette conférence : la présence de Bill Gates qui a présenté à un public d’une cinquantaine de personnes la stratégie et le positionnement de Microsoft « version Grand Public » pour cette décennie. Le discours du « chef architecte » de Microsoft a donc été résolument tourné vers l’individu, et plus encore vers la famille composée de parents et d’enfants. Et la décennie qu’il nous décrit sera décidément une décennie Microsoft…Bill Gates s’est d’abord attaché à présenter les années 90 comme étant, pour les particuliers, les années du PC. Les taux d’équipement des ménages ont considérablement augmenté, la puissance des appareils s’est accrue, les taux d’accès à Internet également, le haut-débit tend aujourd’hui à se démocratiser et le PC est devenu un standard pour les foyers américains. Standard très largement équipé Microsoft… Selon Bill Gates, le PC sera – pour reprendre son expression – l’appareil primaire de la maison, autour duquel va s’articuler l’ensemble de notre relation au monde « Internet » au sens large. Cet appareil primaire sera d’abord celui qui nous permettra de « get the things done », ou de faire l’ensemble de ce que nous avons à faire. Quatre axes ont été développés : l’organisation (gérer son budget, commander ses courses, gérer son emploi du temps, payer ses factures….), l’entertainment (téléchargement de musique, vidéo à la demande, lecture des journaux…), l’apprentissage (avec un développement important à l’égard des enfants) et la communication (qui se fera de plus en plus sous forme d’images et de voix). Tout cela nous permettant – toujours pour reprendre l’expression de Bill Gates – d’accroître notre productivité personnelle. MSN, le portail grand public de Microsoft, et la Xbox, qui est la console de jeu de groupe, se positionnent très fortement comme devant répondre à l’ensemble de ces besoins, en étant les principaux réseaux de services accessibles à la famille. Bill Gates a d’ailleurs présenté le portail MSN 8 qui sera prochainement lancé en France et annoncé le lancement le 14 mars de Xbox Live, service de jeu en ligne massivement mutli-joueurs qui, selon lui, connaît un important succès aux Etats-Unis. Cet appareil primaire sera également celui à partir duquel nous allons organiser notre réseau de SPOT, pour Smart Personnal Object Technologies. La décennie verra apparaître autour de ce PC, synchronisé avec lui et configuré par lui, un nombre croissant d’appareils électroniques nous permettant de disposer de l’information où nous en avons besoin. Bill Gates a évoqué la montre communicante, qu’il avait déjà montré à Las Vegas récemment. Mais il a surtout insisté sur le téléphone mobile, sur lequel Microsoft prend des positions fortes aujourd’hui. La présentation du SPV (Son-Photo-Video) lancé par Orange il y a quelques semaines et équipé en natif de toute la technologie Microsoft permettant de surfer à bon débit sur le web, en pouvant se synchroniser avec son PC, permet de mesurer l’ambition de Microsoft pour conserver l’Internaute dans son univers. Il a aussi évoqué le radio-réveil connecté, qui vous donne la météo de votre ville et l’état du trafic à votre réveil, le tout configuré à partir de votre PC…La toile qui se tisse est donc clairement une toile Microsoft. Et elle semble se tisser solidement…Microsoft était incontournable au bureau, il le sera chez nous demain. Les chiffres annoncés par Bill Gates sur la Xbox Live ont de quoi faire frémir : un internaute abonné à ce service de jeu en ligne passe sur le service en moyenne 2,5 heures par jour ! MSN sera notre portail, avec probablement un combat de titan qui s’annonce avec Yahoo ! et AOL. L’avantage est encore aujourd’hui à Yahoo !, qui garde un temps d’avance en terme de fonctionnalités. Mais la force de frappe de Microsoft en matière de développement de software devrait changer la donne et le MSN 8 qui a été présenté, ainsi que l’annonce d’une nouvelle version par an, devrait faire la différence. Bill Gates a montré un univers qui peut être un univers full Microsoft. Il n’a pas évoqué le système de Single Sign On (une identification unique permettant à l’internaute d’accéder à l’ensemble des services Microsoft) baptisé Passport, mais c’est clairement une stratégie forte qui se dessine ici. L’internaute qui entre chez Micrsofot a tout intérêt à y rester. Dès lors, Bill Gates a beau jeu d’annoncer que Microsoft n’est qu’une compagnie de software. Sa société sera la seule à véritablement connaître l’internaute et sera son provider de services, parvenant même avec cette stratégie à contourner le fournisseur d’accès ! Bill Gates conclut sa conférence en précisant qu’une des clés de succès sera la capacité à construire la confiance et un sentiment de protection de l’internaute. Est-ce Microsoft qui s’en porte le garant ? Chapeau Monsieur Gates. Une magnifique stratégie d’entreprise et une très belle démonstration. Personnellement je suis encore Yahoo !, je suis i-Mode, je suis Palm…mais combien de temps pourrais-je résister ? (Dominique Piotet – Atelier Groupe BNP Paribas – 30/10/2002)MSN : de l’efficacité d’Internet pour les annonceurs….et du business model à deux têtes. L ‘objectif poursuivi par MSN dans cette conférence, avec les annonceurs pour cible principale, est de démontrer que le media Internet est appelé à jouer un rôle de plus en plus important dans les plans de communication des entreprises. Le message subliminale est de présenter MSN comme un des portails majeurs du net (ce qu’il est effectivement d’ailleurs….) et de drainer toujours plus d’annonceurs vers ce support résolument grand public. Les chiffres présentés par MSN sont confirmés par l’ensemble des études publiées récemment sur le sujet – et notamment celle de l’Atelier présentant un bilan du e-commerce en 2002. Les grands messages portés par MSN auprès des annonceurs sont effectivement convaincants. Les études montrent en effet qu’Internet est un outil efficace dans un plan plurimédia : effet de valorisant sur la marque, diversification des audiences touchées, bon effet de synergie avec les autres médias et bon retour sur investissement sont les principaux résultats présentés par MSN. Derrière cette présentation, qui vise clairement à redonner confiance aux annonceurs dans le media Internet, se cache évidemment la question du business model. Comment financer les services d’un portail grand public dans une conjoncture doublement mauvaise : dévalorisation du media Internet et conjoncture économique dégradée ? Microsoft n’avait donc pas lésiné pour séduire la cinquantaine d’annonceurs présents, et c’est Bill Gates en personne qui est venu porter la bonne parole et rassurer sur l’avenir d’un media qu’il annonce à 10 ans, au moins, et Microsoft certainement ! Au delà des revenus publicitaires, MSN se dote – comme tous les autres grands portails avec en tête Yahoo ! – d’un service dit « premium » payant, permettant pour une somme modique d’accéder à des services complémentaires (capacités de stockage notamment). C’est donc bien à une stratégie de business model à deux têtes que doivent aujourd’hui se livrer les grands portails. L’exercice est périlleux, mais MSN se donne visiblement les moyen d’y réussir.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas