Selon Deutche Telekom, sa situation est “~dramatique~”.

Par 19 novembre 1998
Mots-clés : Digital Working

Depuis octobre, Ron Sommer, le président de Deutsche Telekom ne cesse de répéter que son groupe a terriblement souffert de la première année de concurrence sur le marché allemand des télécoms. Le ...

Depuis octobre, Ron Sommer, le président de Deutsche Telekom ne cesse de
répéter que son groupe a terriblement souffert de la première année de
concurrence sur le marché allemand des télécoms.
Le cadre réglementaire est, selon lui, trop favorable à ses concurrents.
Sur le segment des communications interubaines et internationales, le
groupe aurait ainsi déjà perdu plus de 15 % de parts de marché.
Dans une interview à l’hebdomadaire “Stern”, Ron Sommer a déclaré hier
que son groupe était dans une “situation dramatique. Il est nécessaire de
prendre des mesures drastiques, même si cela fait mal. Pour les
communications longue distance, nous avons plus perdu (en onze mois) que
ce que nous aurions dû perdre pendant plusieurs années”. Toutefois, il a
estimé “impossible” que Deutsche Telekom ne réalise pas de bénéfice en
1999.
Ayant déjà annoncé fin octobre que son groupe procéderait dès le début de
l’année prochaines à d’importantes baisses de prix, Ron Sommer a réaffirmé
que son groupe va “agir de façon très agressive” pour reconquérir des
parts de marché.
(Les Echos Le Figaro La Tribune L’Agefi 19/11/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas