La sémantique affine le référencement de produits sur les moteurs

Par 31 mai 2011 1 commentaire
Référencement

Utiliser des solutions de contextualisation et un système d'agrégation des différentes fiches proposées par les marchands sur un article permet aux moteurs d'afficher des informations plus précises et en temps réel.

La croissance de l'offre de produits sur les sites marchands représente un défi pour les moteurs de recherche comme Yahoo! Shopping, Google Product Search ou encore Bing Shopping : ils doivent identifier et référencer toujours plus d'articles dans leur base. Or les fiches produites n'ont pas forcément le même niveau de détails en fonction de chaque site marchand. Pour répondre à ce problème qui limite souvent la mise à jour en temps réel des données sur les moteurs de recherche, des chercheurs américains* ont mis en place une méthode automatique basée sur la sémantique, qui récupère les données sur le produit éditées sur chaque site et les structure pour sa propre base.

Créer une fiche produit unique

Ils se sont appuyés sur l'exemple d'un produit vendu à la fois par Amazon et par Microwarehouse. Chacun des deux sites vendait le même article mais la fiche de celui-ci était plus ou moins complète d'un vendeur à l'autre. Pour créer une page complète qui agrège l'information des deux vendeurs, les chercheurs ont développé un algorithme qui utilise des technologies de contextualisation afin d'aller chercher de façon automatique les informations utiles. Cela permet au moteur de recherche de référencer les offres de chaque marchand sur une unique fiche produit et d'optimiser ainsi l'agrégation de contenu.

Une gestion facilitée du contenu

Chaque fiche présentera les différentes caractéristiques du produit et associera alors le prix de ce produit en fonction du site sur lequel il est vendu. Cette méthode permet une meilleure lecture pour le client sachant que la fiche est organisée en fonction des promotions et des meilleurs prix opérés par les sites marchands. Si une offre disparaît chez l'un des commerçants, alors le lien vers le site disparaît. Cette manipulation, selon les chercheurs est plus simple que s'il s'agissait de vérifier et de supprimer une fiche produit individuelle pour chaque marchand.

Haut de page

1 Commentaire

Attention quand même à ce que les fiches produits, ne soient pas totalement pareil, très mauvais pour le référencement

Soumis par webrankseo (non vérifié) - le 08 juin 2011 à 08h45

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas