Quand la sémantique simplifie les demandes administratives

Par 09 juillet 2009
Mots-clés : Smart city, Europe

Pour répondre à la variété et au nombre de demandes faites par les entreprises et les particuliers sur les procédures administratives, des chercheurs madrilènes misent sur les technologies de contextualisation.

La recherche d'informations administratives sur le web pour les entreprises et les particuliers est souvent fastidieuse à cause de la complexité des démarches à respecter. Selon l'université polytechnique de Madrid, l'une des solutions est de passer par les technologies de contextualisation. Elle a mis au point un moteur de recherche sémantique capable de faire le lien entre plusieurs termes requêtés par l'internaute, afin de le mener directement à la page demandée. Pour y parvenir, il concentre les procédures administratives locales, régionales et nationales.
Des recherches plus précises et plus rapides
Celles-ci sont ensuite organisées sur une base ontologique - modélisation d'un ensemble de connaissances dans un domaine donné. Ce qui assure que les demandes vont trouver une réponse plus précise, en se concentrant sur le sens de la recherche. Par exemple renouveler son permis de conduire ou trouver les sociétés enregistrées au cadastre. Ce moteur a été développé pour répondre aux besoins des opérateurs des administrations, qui reçoivent des centaines d'appel téléphoniques quotidiennement de la part des administrés.
Un moteur adaptable à d'autres services
Ces dernières pourront donner des réponses et offrir des services aux utilisateurs finaux plus rapidement, en automatisant le processus de recherche. La technologie développée pour ce projet doit être étendue à d'autres branches des services publics pour offrir aux citoyens des informations plus complètes et plus rapides sur les différentes démarches et activités offertes par les collectivités. Le moteur a été développé en partenariat avec iSOCO et 11811, un service de renseignements téléphoniques.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas